Je contrôle la situation — Maritza Jaillet

J’ai rencontré Maritza Jaillet sur Twitter, ses salutations matinales exubérantes, chaleureuses et joyeuses me manqueraient si je ne les trouvais pas chaque jour. Elle a distillé sur les réseaux sociaux des informations sur son nouveau livre, Je contrôle la situation, qui m’ont donné envie de le lire.

A l'arrière-plan décorations de Noël, au premier plan la couverture du livre de Maritza Jaillet, Je contrôle la situation
A lire au coin du feu avec une tasse de thé ou de chocolat.

Nous avons échangé sur mes retours à chaud. Ce fut comme une évidence : il fallait qu’elle commente ma chronique.

L’intrigue

Uranie est célibataire et sa confiance en elle est au plus bas, forcément, après sa rupture avec Thomas, ce dernier vient de se fiancer avec une bombe. Elle décide de reprendre sa vie en main et bien évidemment, elle commence par la salle de sport. Les scènes sont savoureuses (surtout pour celles qui, comme moi, détestent cet endroit).
Maritza : Nous réclamons à la barre (de muscu évidemment) une personne qui apprécie les salles de sport ? Personne ?

Le début est un peu long puis les choses s’emballent quand Uranie se met en tête de suivre une certaine voiture (mais, mais… pourquoi ? me suis-je demandée, un peu perdue). L’histoire finit par un dénouement inattendu en forme d’explosion.
Maritza : Je vous rassure, mieux que la pub Hépar.

L’univers narratif

À Lyon et en Bourgogne. Pour savoir que ça se passe à Lyon, il faut connaître l’A450. Pour savoir que c’est en Bourgogne, c’est plus facile, l’auteur utilisant parfois des mots bourguignons, mais pas besoin de s’arrêter pour chercher sur Internet, le sens de la phrase suffit. Oui, on est bien en Bourgogne.
Maritza : En plus, si un jour vous passez sur cette autoroute, vous serez pas loin de chez mwaaaaa !

Les personnages

#Uranie
Trentenaire, elle se trouve trop ronde et tente de résister aux gourmandises, avec plus ou moins de succès. Elle traîne un mal-être qui rend le personnage plus profond qu’il n’en a l’air. Au fait pourquoi le prénom d’Uranie ? (Je connais l’explication qui figure dans Je contrôle la situation, mais quel est celui de l’auteur ?)
Maritza : C’est un clin d’œil à ma passion pour l’astronomie, au début le personnage s’appelait Uranus, mais un BL m’a fait la remarque que ça rappellerait « Sailor Uranus », et je ne voulais pas qu’on ait cette référence (même si j’adore l’univers de Sailon Moon)

#Thomas
Pour un ex, il est parfait : beau, intelligent, charismatique et un rien tête à claques.
Maritza : Si je vous dis qu’il existe et qu’il est adjoint au maire ?

#Benjamin
Meilleur ami de Thomas. Une vraie tête à claques.
Maritza : Qui existe aussi. IRL, il est vraiment avocat. Seule différence, il ne l’était pas quand « Uranie » l’a connu.

#Tim
Le meilleur ami homosexuel d’Uranie. Le-meilleur-ami-homosexuel-d-Uranie ? C’est la deuxième fois en très peu de temps que je tombe, dans un livre autoédité, sur le meilleur ami homosexuel de la séduisante célibataire (comme dans Le journal de Bridget Jones ? Mais pas comme dans Orgueil et préjugés1, je suis formelle). Maritzaaa ? Ce n’est pas un peu cliché, ça ?
Maritza : Complètement ! Au début ce n’était qu’un ami, puisque Tim est copier/coller d’Axelou, en plus extraverti. Et c’est Axelou lui-même (BL et correcteur) qui m’a dit, ce serait mieux en best friend. Au passage, il y a du vrai et du faux concernant son crush… bon, il a enfin trouvé l’âme sœur.

(1) L’auteur cite Jane Austen (Orgueil et Préjugés) à plusieurs reprises. Le journal de Bridget Jones en est une adaptation très très libre.

#La famille d’Uranie
Une famille littéraire 5 étoiles, tous les membres sont différents, avec leurs réussites, leurs problèmes et leurs agacements réciproques, ce qui ne les empêche pas de s’aimer. Tous les personnages sont bien caractérisés, je ne me suis pas perdue parmi les membres de la famille.
Maritza : Tant mieux ! Parce qu’IRL c’est souvent le foutoir.

Le style

Je contrôle la situation est très facile à lire, le style est fluide et les expressions personnelles de l’auteur savoureuses (en plus des mots bourguignons). Un ouvrage qui ravira les jeunes adultes, les autres risquant de trouver que l’écriture manque un peu de maturité, malgré les nombreuses formules délicieuses.
Maritza : Je suis totalement d’accord ! Pour le délicieux, bien entendu.

Incipit :

« Six semaines avant mon anniversaire, Noël.
Je ne suis pas égoïste, alors je vais plutôt indiquer la fête des cadeaux et pour l’étalage de mes états d’âme, inscrire dans le carnet la date du 13 novembre 2021. Arf, maudit stylo, il n’a pas résisté à la pression. »

Citation :

« À peine installée dans ma voiture, le bip de la porte du garage entre deux doigts, ma mère essaie de me joindre. Évidemment, mon kit mains libres s’est enroulé autour de mon trousseau de clés au fond de mon sac… »

Ps : Dorénavant, sachez que je sépare mon trousseau des écouteurs. Maritza

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • L’intrigue
  • Le personnage d’Uranie, sa famille
  • Les expressions personnelles de l’auteur, les mots bourguignons

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Ne pas toujours comprendre Uranie
  • Un début un peu long

Mes notes

Univers narratif4,5/5
Personnages4,5/5
Intrigue3,5/5
Style3,0/5
Moyenne3,9/5

Maritza : Ouaaaaaa c’est troooop suuuper géniiiiial ! Allez je vais révéler une information : l’homme à post-it comme je l’appelais existe vraiment.

Pour aller plus loin

Maritza est membre du jury du prix des chroniqueurs #autoedition 2022.

Sur YouTube, elle diffuse des vidéos drôles, décalées et parfaitement documentées (conseils aux auteurs, chroniques de livres…)

Vous trouverez ses autres livres sur son site Internet.

Info-livre : Je contrôle la situation par Maritza Jaillet

Couverture du livre de Maritza Jaillet, Je contrôle la situation

Editeur : Bookelis
ISBN : 979-10-359-5671-4
Pages : 278
Date de parution : 02/11/2021

Partagez cet article
Catherine Perrin
Catherine Perrin

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Publications: 394

2 commentaires

  1. Ouaaaaaaaah merciiiiiiiiiiiiiiiiiii ♥♥♥♥♥♥♥♥
    Merciiiii beaucouuuup !
    j’adooore jusqu’aux citations choisies 😀
    Merciiii pour tout ce travail, et pour avoir accepté que je vienne glisser mes commentaires xD ! Je ne peux pas m’en empêcher ^-^ merciiiii ♥♥♥♥

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.