Étiquette  Rentrée littéraire 2021

Les livres de la rentrée littéraire 2021 qui ont été chroniqués sur le site sont regroupés ci-dessous, par ordre de lecture, de la plus récente à la plus ancienne.
Les voici par ordre alphabétique d’auteur :

Altan Ahmet (Madame Hayat) – Amigorena Santiago H. (Le premier exil ♠) –  Berest Anne (La carte postale ❤) – Berest Claire (Artifices) – Chalandon Sorj (Enfant de salaud) – Cusset Catherine (La définition du bonheur ♠) – Christal Benoît (L’homme qui riait sous les bombes) – Daunel Alexis (Les indécis) – Diop David (La porte du voyage sans retour) – Donner Christophe (La France GoyDufresne-Lamy Julien (907 fois Camille) – Dupont-Monot Clara (S’adapter) – Franceschi Patrice (S’il n’en reste qu’une) – Greggio Simonetta (Bellissima) – Guillaumin Emilie (L’embuscade) – Haratischwili Nino (Le chat, le général et la corneille ❤) Ishiguro Kazuo (Klara et le soleil) – Jaenada Philippe (Au printemps des monstres ❤) – Mbougar Sarr Mohamed (La plus secrète mémoire des hommes ❤) – Nothomb Amélie (Premier sang) – Peretti (de) Camille (Les rêveurs définitifs) – Powers Richard (Sidérations) – Sadoun Natacha (L’évanouissement de Marie) – Ventura Maud (Mon mari) –  Viel Tanguy (La fille qu’on appelle)

A l'arrière-plan, portrait d'un homme, au premier plan, la couverture du livre de Maud Ventura, Mon mari

Mon mari — Maud Ventura

La quatrième de couverture de Mon mari parle d’un livre d’une irrésistible drôlerie. Je ne dois pas avoir le même sens de l’humour. En revanche, j’ai adoré la double chute que je n’avais pas vue venir. Plus de détails ci-dessous.…