Romain Gary

Courte présentation – Chroniques du site

Biographie

Romain Gary est né Roman Kacew en 1914 à Vilna (actuel Vilnius). Il a mis fin à sa vie en 1980 à Paris.
Il a été aviateur, militaire et résistant (Compagnon de la Libération).
Il a reçu deux fois le prix Goncourt (Les racines du ciel en 1956 et La vie devant soi sous le pseudonyme d’Émile Ajar en 1975)

Œuvres

Même si – avec l’accord de celui-ci-, il a fait passer son cousin, Paul Pavlowitch pour le véritable Émile Ajar, les œuvres d’Émile Ajar marquent un renouvellement de son écriture.
Ses œuvres les plus emblématiques : La promesse de l’aube (Romain Gary) et La vie devant soi (Émile Ajar).

Livres chroniqués sur le site

Deux photos, un bâtiment et un avion. La couverture du livre de Romain Gary, La promesse de l'aube.

La promesse de l’aube — Romain Gary

🖤🖤🖤🖤🖤 Comment rendre compte de ce livre dont le thème, traité de façon légère, est d’une tristesse infinie ? Beaucoup y voient l’amour inconditionnel d’un fils pour sa mère. Certes, mais c’est plutôt l’amour de la mère pour son fils qui pose problème, La promesse de l’aube, Romain Gary.
Lire la suiteLa promesse de l’aube — Romain Gary