Les magnolias — Florent Oiseau

Un homme un peu paumé, voilà qui me fait fuir d’habitude. En revanche, ses relations avec sa grand-mère, c’est déjà plus attractif.
Alors, faut-il lire Les magnolias ?

A l'arrière plan, deux vieilles femmes. Au premier plan, couverture du livre de Florent Oiseau, Les Magnolias
« À l’étage, on trouve des vieux entreposés sur des canapés et des aides-soignantes qui parlent entre elles.»

Service Presse

L’univers narratif

Le petit appartement d’Alain, un supermarché, une maison de retraite et un lieu de tournage.

Les personnages

#Alain
Alain est acteur, enfin si l’on veut, parce que le seul rôle qu’il ait joué jusqu’à présent est celui d’un cadavre. Et pour le moment, il a une préoccupation : recenser les noms de poney. Trop injuste que les poneys s’appellent Pompom ou Caramel, alors que les chevaux ont droit à Pégase de Saphir.

#Rico
Meilleur ami d’Alain, il trempe dans des activités plus que louches. Mais surtout, il est l’agent d’Alain, même s’il n’a jamais réussi à lui décrocher le moindre rôle.

#La grand-mère d’Alain
Elle ne se souvient plus de grand-chose, demande à Alain de l’aider à mourir, mais l’oublie quelques secondes plus tard.

#Michel
Oncle d’Alain, il est en colère contre sa mère, dépressif aussi.

L’intrigue

Alain se rend compte que sa grand-mère n’est pas tout à fait la femme qu’il croyait et cherche à en savoir plus.

Le style

La plume de Florent Oiseau est juste et incisive. En voici la preuve avec la description du mouroir où vit sa grand-mère :

« À l’étage, on trouve des vieux entreposés sur des canapés et des aide-soignantes qui parlent entre elles. Tout ce petit monde est prisonnier de murs en placo repeints dans un jaune poussin se voulant positif, mais que l’usure provoquée par le temps a rendu morose à souhait ».

Mon avis en résumé

Ce que j’ai aimé :

  • Le style
  • Les personnages (si vous aimez les loosers et les dépressifs)
  • Le ton décalé

Ce qui j’ai regretté (mais peut-être pas vous) :

  • Le manque de fil conducteur
  • Les personnages (si vous n’aimez pas les loosers et les dépressifs)

Mes notes

Univers narratif3,0/5
Personnages3,0/5
Intrigue3,0/5
Style 4,5/5
Moyenne3,4/5

Sur la vieillesse

Les Gratitudes
Delphine de Vigan

Photo du livre de Delphine de Vigan, Les gratitudes, feuillage, et en filigrane, une vieille femme de dos.

À prendre ou à laisser
Lionel Shriver

Un homme et une femme en arrière-plan, la couverture du livre de Lionel Shriver, À prendre ou à laisser.
A l’exception d’une variation qui verra leur amour se déliter, leur amour les portera jusqu’au bout de leurs différents avenirs.

Info-livre : Les magnolias par Florent Oiseau

Couverture du livre de Florent Oiseau, Les magnolias

Editeur : Allary
ISBN : 9782370733061
Pages : 220
Date de parution : 02/01/2020

Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 593
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
J'adorerais avoir votre avis. Dites-le-moi en commentaire.x