Neuf parfaits étrangers — Liane Moriarty

Neuf parfaits étrangers est une satire de l’obsession de la recherche du bien-être et des excès de certains coachs. J’ai savouré ce roman avec des personnages improbables, mais attachants, aux prises avec une gourou du bien-être, complètement tordue.

A l'arrière-plan, un kangourou, au premier plan, la couverture du livre de Liane Moriarty, Neuf parfaits étrangers.
Dans un coin perdu de l’Australie…

L’univers narratif

Dans une somptueuse propriété, Tranquillum House, dans un coin perdu de l’Australie, avec un escalier qui ressemble à celui du Titanic.

Les personnages

Les coachs de Tranquillum House

#Masha
Femme d’affaires remarquable, elle a eu plusieurs vies avant de se décider à se lancer dans la création d’un centre de bien-être. Complètement timbrée. J’ai adoré la détester.

#Yao
Yao était secouriste avant de rencontrer Masha qui le fascine. Il est plein de bonnes intentions, mais falot.

Les clients de Tranquillum House

Neuf personnes débarquent dans la somptueuse demeure dans l’espoir d’aller mieux, mais l’histoire se déroule beaucoup sous les yeux de Frances.

#Frances
Elle se rend à Tranquillum House à la suite d’une arnaque amoureuse particulièrement subtile. Elle écrit des romans sentimentaux, mais il semble bien que ses livres ne soient plus au goût du jour.

#Ben et Jessica
Ils forment un couple très jeune, ont gagné une somme importante au loto qu’ils ont gérée du mieux qu’ils ont pu, tout en se montrant généreux avec leurs proches. Ils viennent au centre pour une thérapie de couple. Pas certain qu’être riche les rendent pleinement heureux.

#Napoléon, Heather et Zoe
Ils viennent au centre parce qu’il leur est impossible de rester chez eux après le drame qui les a brisés. Heather est maline et se rend vite compte de ce qui ne va pas. Zoe, sa fille est attachante et Napoléon, son mari, plus sexy qu’il n’en a l’air.

À ce petit monde, viennent se joindre aussi un ancien sportif de haut niveau, un avocat et une mère de famille. On apprend à connaître les personnages petit à petit, à la fois grâce à leurs réactions aux exigences du centre et à la fois par des flashbacks sur leur vie passée.

L’intrigue

Neuf personnes espèrent qu’un séjour à Tranquillum House leur permettra d’aller mieux. Elles ont réservé, mais en y arrivant, beaucoup se demandent si c’est une bonne idée finalement. Les coachs leur ont confisqué leur téléphone, normal, mais ils ont aussi fouillé dans leur valise pour retirer tout ce qui est interdit à la résidence, alcool pour les uns, friandises pour les autres. Le séjour se termine sur un huis clos éprouvant pour les personnages.

N’attendez pas une montée spectaculaire du suspense même si des indices, çà et là, montrent que ça va déraper, forcément. Il s’agit plutôt de comprendre des personnages qui doivent faire face à eux-mêmes. Neuf parfaits étrangers est un livre léger.

Style

Incipit :

« — Je vais bien, déclare la femme. Je n’ai rien.
Yao n’a pourtant pas cette impression.
Il fait une formation de secouriste et c’est son premier jour sur le terrain. »

Citation :

« Quel magnifique bureau ! songea-t-elle, envieuse. Dans pareil environnement, elle parviendrait probablement à écrire un chef-d’œuvre sans manger un seul carré de chocolat ! Sur chacun des quatre murs, d’immenses fenêtres offraient une vue à trois cent soixante degrés sur la luxuriante campagne ondoyante. De ce point de vue en hauteur, le panorama ressemblait à un tableau Renaissance. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Les personnages
  • La satire
  • La fin du livre

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Peu de suspense

Mes notes

Univers narratif4,5/5
Personnages5,0/5
Intrigue4,0/5
Style4,0/5
Moyenne4,4/5

Peut-être préférerez-vous des huis clos plus sanglants

Le sang des Belasko
Chrystel Duchamp

En arrière plan, une maison avec terrasse et au premier plan, la couverture du livre de Chrystel Duchamp, Le sang des Belasko.
Une maison pour une famille heureuse, oui, mais…

Dix petits pions
Angelo Casilli

Un hommage réussie

Dix petits nègres
A. Christie vs P. Bayard

Un livre et une liseuse
Le narrateur d’Agatha Christie avait-il raison ?

Info-livre : Neuf parfaits étrangers par Liane Moriarty

Couverture du livre de Liane Moriarty, Neuf parfaits étrangers.

Editeur : LGF/Livre de Poche
ISBN : 978-2-253-07981-1
Pages : 672
Date de parution : 03/02/2021
(Initialement paru chez Albin Michel le 29/01/2020)

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 249

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.