Les livres d’Annie Ernaux

Photo d'Annie Ernaux en 2022
Crédit photo Frankie Fouganthin sous licence CC BY-SA 4.0

Courte présentation – Chroniques du site

Biographie

Annie Ernaux est née en 1940 à Lillebonne.

Œuvres

Le prix Nobel de littérature lui est décerné en 2022 pour « pour le courage et l’acuité clinique avec laquelle elle met à découvert les racines, les éloignements et les contraintes collectives de la mémoire personnelle ».
Si j’ai beaucoup aimé Mémoire de fille ou Les années les autres livres d’Annie Ernaux chroniqués sur le site m’ont laissée beaucoup plus perplexe. Difficile, néanmoins, de passer à côté de cette autrice.

À noter : Annie Ernaux réfute le terme d’autofiction pour son œuvre.

« Il y a un énorme malentendu (…) Je ne vois pas en quoi mes livres relèveraient de l’autofiction car il n’y a jamais une once de fiction : mon travail est la recherche de la réalité, de la vérité. »

Source : Le Nouvel Obs

Les livres d’Annie Ernaux chroniqués sur le site

En arrière-plan, un sablier et au premier plan, la couverture du livre d'Annie Ernaux

Les années — Annie Ernaux

🖤🖤🖤🖤 J’ai lu avec plaisir Les années, une « autobiographie impersonnelle », ainsi qu’Annie Ernaux la qualifie parce que j’y ai retrouvé des évènements passés, ceux que les gens de mon âge ont vécus. Je m’interroge pourtant sur la pérennité de cette œuvre qui est peut-être impersonnelle, mais sans doute pas universelle.
Lire la suiteLes années — Annie Ernaux