Comment diminuer son budget livres

Vous aimez avoir une Pile À Lire (PAL) bien remplie, mais vous lisez tellement que le budget consacré à la lecture devient important. C’est mon cas, alors quelles sont les méthodes que j’utilise pour lire entre cent et cent cinquante livres par an ?

Comment diminuer son budget livres
Comment diminuer son budget livres

Au sommaire

Les livres gratuits

Vous l’avez peut-être constaté, je lis des Services Presse, mais une fois le premier engouement passé, j’ai décidé d’en réduire la quantité lue. Bien sûr, je suis libre de dire ce que je veux, mais je ne suis pas à l’aise quand je n’aime pas un livre qui m’a été gracieusement offert, même en format PDF. Voici les méthodes que j’utilise.

La médiathèque

Celle du Hautlignon est bien fournie en nouveautés.

Avantages

  • Pouvoir réserver
  • Le prix, ce n’est pas tout à fait gratuit, mais suivant les médiathèques, le prix est modique au regard de tous les livres qu’on peut lire.
  • C’est le meilleur endroit pour trouver des nouveautés

Inconvénient

  • Il faut parfois du temps pour obtenir une nouveauté.

Les boîtes à livre

Le principe est simple : vous mettez dans la boîte à livre les livres que vous ne voulez plus et vous prenez les livres qui vous intéressent.

Avantages

Inconvénients

  • Il n’y en a pas partout (c’est mon cas)
  • Le résultat est aléatoire

Sur liseuse, les livres libres de droits

Idéal pour découvrir de nouveaux classiques

Avantages

  • Totalement gratuit
  • Pouvoir lire presque tous les classiques

Inconvénient

  • Il faut posséder une liseuse pour lire confortablement

Voici deux sites que j’utilise :

Ebooks libres et gratuits

C’est celui que j’utilise le plus pour la facilité de recherche. Il propose les livres en différents formats (sauf le format Kindle, il faut alors télécharger le livre en format PDF).

Gallica

Gallica revendique plus de 10 millions de documents issus de la Bibliothèque nationale de France. Mais les œuvres sont parfois scannées, ce qui les rend difficiles à lire.

Je l’utilise surtout pour faire des recherches ou quand je n’ai pas trouvé le livre Ebooks libres et gratuits.

Les livres d’occasion

Chaque fois que c’est possible, je préfère les acheter dans les librairies solidaires, mais c’est plus intéressant si vous habitez dans une grande ville où les dons de livres sont plus nombreux.

Vous pouvez trouver les boutiques Emmaüs près de chez vous en cliquant sur ce lien : Où donner où acheter.

Il reste bien sûr les sites commerciaux, particulièrement intéressants pour ceux qui habitent loin d’une grande ville. J’ai choisi Recyclivre comme programme d’affiliation (en savoir plus sur l’affiliation) pour leur engagement écologique, social et sociétal.

Les boutons bleus comportent des liens affiliés, c’est-à-dire que si vous achetez après avoir cliqué sur ces liens, je toucherai une commission (sans coûts supplémentaires pour vous).

L’autoédition

Des auteurs ont commencé par être autoédités et ont ensuite connu un grand succès :

  • Carène Ponte (Et que quelqu’un vous tende la main)
  • Agnès Martin-Lugand (Les gens heureux lisent et boivent du café)
  • Marie Vareille (Désenchantées)

En 2018, la première sélection du prix Renaudot comportait un livre autoédité, Bande de Français par Marco Koskas.

Soyons honnête néanmoins, si les œuvres proposées par les maisons d’édition à compte d’éditeur vont du médiocre au génial, les œuvres autoédités vont du très très mauvais au très bon. Et il est très difficile de trouver des informations fiables à leur sujet.

Avantage

  • Des prix doux (surtout en numérique)

Inconvénient

  • Il faut faire le tri, parfois en lisant des extraits et ça prend du temps.

Voici quelques pépites :

Les autres chroniques de livres autoédités se trouvent sur la page autoédition.

Vous pouvez aussi regarder du côté du prix des étoiles de Librinova, vous aurez peut-être la chance de découvrir un auteur avant qu’il soit repéré par une grande Maison d’édition.

Autres trucs et astuces

J’ai testé la box livre Kube Originale

Une box Kube
Test de la box Kube Originale

Comment gérer sa Pile À Lire

En arrière-plan, une ampoule et au premier plans une Pile à lire (PAL)
Un outil pour faire tourner sa PAL
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 605
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Caroline Leblanc

Merci Catherine de détailler ta stratégie de lectrice économe !

Voici quelques pistes que j’utilise aussi
– me faire offrir des livres (ça aide, tout le monde connaît mon amour de la lecture)
– en emprunter à mes amis et à ma famille (et les rendre en bon état)… j’en prête aussi de mes propres étagères
– les promotions Kindle car je lis beaucoup en anglais et les promotions peuvent être vraiment très intéressantes avec des livres à 0,99 € (rien à voir avec le prix des ebooks des maisons d’édition en France)
– profiter des offres de lancement en ebook de mes confrères et consoeurs en autoédition (et globalement beaucoup de livres en autoédition sont à des prix très raisonnables)