Espace fumeur — Nathan Devers

Un livre brillantissime et un rien potache. Coup de cœur pour ce livre iconoclaste. J’ai imaginé un défi lancé à l’auteur : pas cap d’écrire un livre sur un sujet fumeux. Eh bien si, défi ou pas, Nathan Devers le relève haut la main dans Espace fumeur.

A l'arrière plan, fumée et cigarette. Au premier plan, couverture du livre de Nathan Devers, Espace fumeur
Écrire un éloge de la cigarette en 2021 ?

Service Presse

Au sommaire de cet article

Iconoclaste

Écrire un éloge de la cigarette en 2021 ? Dois-je vous faire un dessin ? Ceci étant dit, la morale contemporaine est sauve, l’auteur a arrêté de fumer. Sa méthode ne m’a pas été d’une grande aide, mais qui sait ? Elle fonctionnera peut-être pour vous si vous l’adaptez.

Brillant

Fumer quand on en connaît les risques

J’ai aimé son analyse des intentions positives. Quelque chose que je résume sous la forme suivante (je ne suis pas philosophe, seulement agacée parfois) : mais bon sang, la cigarette n’est pas seulement un truc qui sent mauvais et qui rend malade. Ben oui, si c’était le cas, personne ne fumerait.

Je me suis reconnue dans ce passage

« Non que l’existence fût nécessairement douloureuse ou tragique. Mais le tabac assurait un dépassement permanent d’obstacles imperceptibles. Balzac avait à ce sujet, une belle expression “fumer comme un pyroscaphe”. La cigarette permet d’avancer là où je risquerais, sans son secours, de m’empêtrer, sinon de m’échouer. Elle me fait glisser sur les résistances ».

Si vous ne reconnaissez pas les raisons de votre habitude malsaine, vous trouverez certainement les vôtres dans les différentes analyses de Nathan Devers.

Littérature et cigarette

Après avoir constaté que peu d’écrivains ont écrit sur la cigarette alors que certains n’ont pas hésité à évoquer d’autres substances — illicites celles-là — Nathan Devers raconte et analyse la nouvelle de Pierre Louÿs : Une volupté nouvelle. Vous pouvez la découvrir sur Gallica ou en lisant Espace fumeur. Il suffit de dire que cette nouvelle m’a fait rêver et que je demanderai bien au talentueux Nathan Devers d’en composer une variation au XXIe siècle.
Pierre Louÿs est un auteur un peu oublié, mais que penser de Maurice de Fleury (il n’a même pas de page Wikipédia) ? Maurice Fleury était un psychiatre et membre de l’Académie française. Il se piquait de donner des conseils aux artistes. Il a écrit en 1898 Introduction à la médecine de l’esprit. Nathan Devers nous livre ses recommandations et ne manque pas de les commenter.

Écrit par un philosophe

Nathan Devers se fait plaisir en utilisant des termes que j’ai dû chercher dans le dictionnaire, le pire étant subsumer. Ce n’est pas vraiment gênant dans la mesure où aucune jeune fille en péril n’attend d’être sauvée par le héros du livre.

Un rien potache

D’abord, le sujet en lui-même, il faut en convenir. Et puis quelques petites piques. Dans ce passage, c’est toujours le malheureux et oublié Maurice de Fleury qui provoque les moqueries de l’auteur :

« Il avoue lui-même, le plus naturellement du monde, avoir écrit son manifeste dans une “chambrette d’hôpital” abreuvé de “forces cigarettes”. Imaginons-nous un écrivain antiraciste composant une ode à l’amour entre les peuples tout en matraquant des Noirs ? Un néonazi prier dans une synagogue ? Un prêtre homophobe prendre plaisir à chatouiller des petits enfants de chœur… ? Un ministre socialiste faire de la fraude fiscale… ? Dans le cas du scientifique scribouillard qui nous intéresse, il ne s’agit pas d’une contradiction, mais d’une réfutation par l’existence d’une position intenable, d’une doctrine absurde. »

Je ne vous ai donné que certains éléments

Je vous ai donné des éléments qui m’ont touchée, d’une manière ou d’une autre, mais il y a bien plus dans ce livre. Je vous le recommande vivement. Après tout, si vous êtes encore fumeur, ou si vous avez des fumeurs dans votre entourage, c’est que les mises en garde sont inefficaces. Alors, pourquoi ne pas y réfléchir d’une autre façon ?

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Un livre délicieux
  • Facile à lire (malgré le verbe subsumer)
  • Tout ce que je vous ai déjà mentionné : iconoclaste, brillant et un rien potache.

Je dois vous laisser, c’est la période des déclarations de revenus. Mais avant, je vais…

Ma note

Note globale : 5/5

Info-livre : Espace fumeur de Nathan Devers

Couverture du livre de Nathan Devers, Espace fumeur

Editeur : Grasset
ISBN : 978-2246822448
Pages : 220
Date de parution : 26/05/2021

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 221

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.