Il est grand temps de rallumer les étoiles – Virginie Grimaldi

C’est un critère comme un autre.
Choisir un livre parce que le titre, Il est grand temps de rallumer les étoiles, renferme une promesse.
L’émotion est présente avant qu’on ait tourné la première page.
Restera-t-elle ?

En arrière plan, une homme qui semble allumer une étoile. Au premier plan, la couverture du livre de Virginie Grimaldi, Il est grand temps de rallumer les étoiles.
“Il est grand temps de rallumer les étoiles.” Guillaume Apollinaire

Les personnages

Trois femmes, Anna, 37 ans, célibataire et ses deux filles sont les personnages principaux d’Il est grand temps de rallumer les étoiles.

  • Anna croule sous le travail, et les dettes.
  • Chloé, 17 ans, écrit sur son blog
  • Lilly, 12 ans, écrit sur son journal

Leurs difficultés appartiennent à notre époque, à leur âge et à leur situation. Par conséquent, j’ai été vite impliquée.

Même si les personnages sont un brin caricaturaux :

  • Lilly a baptisé son journal Marcel
  • Chloé est certes très jeune mais est aussi naïve que si elle avait été élevée, il y a cinquante ans.
  • Le père d’Anna et son épouse Jeannette sont ridicules

L’intrigue

Anna décide de partir en camping pour passer du temps avec ses deux filles, Chloé et Lily, espérant que cette expérience leur donnera une autre vision d’elles-mêmes, de leur famille, de leur avenir. C’est une histoire prenante : cette famille à qui je me suis vite attachée va-t-elle avancer pour le mieux ?
Bien sûr, la famille rencontre des personnes dont la vie, la situation vont les aider à mûrir. Bien sûr, ces situations correspondent aux tourments de notre société. Bien sûr, il n’arrivera rien de grave à personne.
Mais :

  • La vengeance de Chloé est savoureuse
  • Je me suis laissé surprendre par le rebondissement final

Le style

Le style est simple, fluide. La lecture est agréable.

« Marine et Greg m’ont proposé une nouvelle soirée tarot, Chloé et Lily ont mal caché leur joie de se débarrasser de moi. J’ai fait semblant de bien le prendre. »

Pas de dramatisation excessive quand Anna est licenciée ou que sa banquière l’informe qu’elle va suspendre ses prélèvements. Au bout de quelques pages, je me détends : cette histoire va bien se terminer, même si je ne sais pas comment. Et j’ai envie de le savoir, comment elles vont s’en sortir.

L’auteur écrit selon trois points de vue mais sauf à vérifier au début du chapitre qui écrit, il est difficile de distinguer la voix d’Anna, la mère de celle de Chloé, la fille de 17 ans.
Quant à la voix de la plus jeune fille, elle m’a fait grincer des dents à plusieurs reprises. Comme quand elle s’adresse à son journal.

“PS : parfois j’aimerais bien être comme toi (pas plate) (sans oreilles)”

L’univers narratif

Le nord de l’Europe, façon guide de voyage, n’espérez rien trouver qui sorte des sentiers battus. On a l’impression que l’auteur a écrit ce livre avec un guide touristique à côté de son ordinateur.

Photo de Virginie Grimaldi
Virginie Grimaldi

Crédit ActuaLitté
Sous licence CC BY-SA 2.0

Mon grain de sel

Bien sûr que je vais vous donner un avis sur ce livre :

L’inventaire superficiel des préoccupations de notre société m’a agacée.
Non, ce n’est pas drôle de vieillir. Oui l’autisme, c’est compliqué pour les parents. Et oui les femmes battues, c’est affreux.
Et non, je ne me moque pas.
Je prends ça très au sérieux.

Tellement au sérieux qu’utiliser l’âge, l’autisme ou la violence faite aux femmes sans aller plus loin que des bons sentiments ou des cliches m’indispose.

Le titre

Il est grand temps de rallumer les étoiles

Guillaume Apollinaire

En conclusion

Les plus

Ça finit bien, on s’en doute dès le début et ça, ça fait du bien
L’écriture est fluide et agréable
Une histoire où on peut se retrouver, d’une manière ou d’une autre

Les moins

Il s’oublie vite mais est-ce un défaut si vous avez eu plaisir à le lire ?
Il faut attendre la fin pour qu’il y ait un rebondissement majeur.

Si vous avez envie d’un roman qui vous fait du bien parce qu’il est optimiste et que tout le monde s’en sort pour le mieux, n’hésitez pas, il est fait pour vous.

Mes notes

Univers narratif
Personnages
Intrigue
Style

Moyenne

2,0/5
2,5/5
4,0/5
3,0/5

2,9/5

Pour en savoir plus sur l’auteur

Je ne choisis jamais un livre pour sa catégorie, mais savoir qu’un livre est un polar, ou une romance, ou de la science-fiction permet de savoir ce qu’on va trouver ( même si certains mélangent si,si). Virginie Grimaldi  s’inscrit dans la littérature feel good (qui redonne le sourire) ou chick lit (écrit par des femmes pour des femmes).

Info-livre : Il est grand temps de rallumer les étoiles par Virginie Grimaldi

Couverture du livre de Virginie Grimaldi, Il est grand temps de rallumer les étoilesEditeur : Fayard
ISBN : 978-2-213-70970-3
Pages : 393
Date de parution : 02/05/2018

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 231

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.