Là où chantent les écrevisses — Delia Owens

En arrière-plan un marais, au premier plan la couverture du livre de Delia Owens, Là où chantent les écrevisses
« Un marais n’est pas un marécage. Le marais, c’est un espace de lumière, où l’herbe pousse dans l’eau, et l’eau se déverse dans le ciel. »

Les thèmes de Là où chantent les écrevisses : solitude, abandon et nature. Même si vous risquez de trouver le début de l’histoire peu crédible, Kya et sa vie dans le marais vous attraperont par le cœur et ne vous lâcheront plus.

Que se passe-t-il ?

La famille de Kya vit pauvrement, au cœur des marais. Dès le début du livre, la maman de Kya quitte sa famille, sans un mot d’explication et Kya sent que ce jour où elle a vu s’éloigner sa maman n’est pas comme les autres. D’abord, sa maman avait une valise à la main, ensuite, elle ne s’est pas retournée pour lui faire un signe. Puis la fratrie déserte aussi les marais, même Jodie, le frère qui est le plus proche de la petite fille. À six ans, Kya doit composer avec un père mutique, alcoolique, parfois violent.

Ce début d’histoire m’a gêné par les doutes sur la probabilité de survie d’une si jeune enfant. Là où chantent les écrevisses pourrait être un conte sur l’abandon et la solitude, si, en parallèle, il n’y avait pas une enquête policière qui nous ramène vers la réalité. L’auteur pourtant vous attrapera le cœur jusqu’à ce que vous finissiez le livre. Les longues balades de Kya dans le marais n’y sont sans doute pas étrangères.

Un livre qui interroge sur notre relation aux autres et sur notre relation à la nature.

Où et quand ?

Kya grandit dans une zone de marais à côté de Barkley Cove, en Caroline du Nord. L’histoire commence en 1952 et se termine en 2009.

Qui sont les personnages ?

#Kya
Abandonnée par les siens, Kya survit néanmoins. Passionnée par la flore et la faune du marais, elle en devient une experte.

#Jodie
Un des frères ainés de Kya, il lui a appris l’essentiel pour qu’elle puisse survivre.

#Tate
Ami d’enfance de Kya, il est aussi son premier amour.

#Chase
Il a le même âge que Kya et Tate. Il meurt de façon mystérieuse et sa mort fait l’objet d’une enquête.

Comment est-ce écrit ?

Delia Owens dépeint le marais à travers les yeux de Kya.

Incipit :

« Un marais n’est pas un marécage. Le marais, c’est un espace de lumière, où l’herbe pousse dans l’eau, et l’eau se déverse dans le ciel. Des ruisseaux paresseux charrient le disque du soleil jusqu’à la mer, et des échassiers s’en envolent avec une grâce inattendue — comme s’ils n’étaient pas faits pour rejoindre les airs — dans le vacarme d’un millier d’oies des neiges. »

Citation :

« Ça veut dire aussi loin que tu peux dans la nature, là où les animaux sont encore sauvages, où ils se comportent comme de vrais animaux. »

Explication du titre

Mon avis en résumé

Ce que j’ai aimé :

  • L’auteur vous prend par le cœur et ne vous lâche pas
  • Le thème : abandon, solitude et nature
  • Le personnage de Kya

Ce que j’ai regretté (mais peut-être pas vous) :

  • Des invraisemblances

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Intrigue3,0/5
Personnages5,0/5
Écriture5,0/5
Moyenne4,5/5

Lecture assez facile

Là où chantent les écrevisses – le film

Un film éponyme a été réalisé par Olivia Newman. Il est sorti en 2022. Daisy Edgar-Jones joue le rôle de Kya. J’ai aimé ce film aux images somptueuses.

Avez-vous vu le film ? Ou lu le livre ? Dites-le-moi en commentaires.

Ce livre vous tente ? Achetez-le d’occasion grâce au lien ci-dessous. Lien affilié, c’est-à-dire que si vous achetez après avoir cliqué sur ce lien, je toucherai une commission (sans coûts supplémentaires pour vous).

D’autres livres sur le thème de notre relation à la nature

Le chant du monde
Jean Giono

En arrière-plan, une hache plantée dans un billot, au premier plan, la couverture du livre de Jean-Giono, Le chant du monde
Un classique de la littérature française

Chien-loup
Serge Joncour

En arrière plan, une tête de loup, au premier plan, la couverture du livre de Serge Joncour, Chien-loup
Dans un village du triangle noir du Quercy…

Dans les forêts de Sibérie
Sylvain Tesson

Couverture du livre de Sylvain Tesson avec un arrière plan, le livre ouvert et un stylo
Le soir, la neige toujours. Sylvain Tesson

Info-livre : Là où chantent les écrevisses par Delia Owens

Couverture du livre de Delia Owens, Là où chantent les écrevisses

Editeur : Seuil
ISBN : 978-2-02-141286-4
Pages : 477
Date de parution : 02/01/2020

Photo du marais en arrière-plan : Photo by Krystian Piątek on Unsplash

Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 602
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires