Les enfants sont rois — Delphine de Vigan

Lorsqu’on aime beaucoup un livre d’un auteur, on espère retrouver le même plaisir à chaque livre. En réalité, c’est rarement le cas. Je n’ai pas trouvé Les enfants sont rois à la hauteur de son livre D’après une histoire vraie.

A l'arrière-plan, un téléphone avec la flèche de Youtube, au premier plan couverture du livre de Delphine de Vigan, Les enfants sont rois
Qu’est-ce qu’elle dit, maman, quand elle n’est pas contente ?

Au sommaire de cet article

L’univers narratif

Les influenceurs et plus particulièrement les enfants youtubeurs que suivent des millions d’abonnés font partie de l’univers narratif de Les enfants sont rois. Le livre est très bien documenté et m’a entraînée dans des endroits d’internet où je ne vais jamais.
L’histoire se déroule en partie en 2019, puis en 2031, une distance nécessaire pour comprendre les incidences sur la vie des enfants. L’idée est excellente, mais le traitement manque d’originalité.

Les personnages


La famille de youtubeurs

#Mélanie Claux
Adolescente, elle a passé ses soirées devant les émissions de téléréalité et a rêvé de faire partie de ces gens qui devenaient célèbres du jour au lendemain. Elle a tenté sa chance, plusieurs fois. Elle a fini par être recrutée pour Rendez-vous dans le noir. Échec.
Déterminée à obtenir cette notoriété dont elle rêve, elle crée une chaine YouTube qui obtient une audience qui change sa vie.
Une des réussites du récit est de ne pas avoir rendu Mélanie tout à fait antipathique, même si son attitude envers ses enfants est parfois glaçante.

#Bruno Diore
Personnage effacé, il a épousé Mélanie et l’a suivi dans ses projets. Il a arrêté de travailler pour s’occuper de la chaine YouTube, Happy Récré.

#Les enfants, Kimmy et Sammy.

Sammy a une dizaine d’années. Toujours raisonnable, il accepte les directives de sa mère. Sa petite sœur Kimmy commence à se lasser de tourner des vidéos. Au rythme d’enregistrement, il s’agit d’un travail, plus d’un loisir.
Les enfants sont-ils vraiment rois ?

L’enquêtrice

#Clara Roussel

Après une licence de droit, elle est entrée dans la police nationale. Elle devint procédurière à la brigade criminelle. Personnage sans vie, un peu cliché. Sa présence et celle de son supérieur dans le livre pourrait laisser penser à un roman policier, mais ce n’en est pas un, pas tout à fait.

L’intrigue

Après avoir emmené ses enfants choisir une paire de baskets pour Kimmy, Mélanie accepte qu’ils jouent dehors avec des amis. Quand il est l’heure de rentrer, Kimmy a disparu.
L’intrigue est originale. Elle est néanmoins traitée avec beaucoup de distance par le narrateur. Malgré les recherches entreprises par l’auteur, ou peut-être à cause de ses recherches, j’ai parfois eu l’impression de lire un article sur le sujet, aucune émotion ne se dégage. J’ai peiné à comprendre les motivations de chacun, à l’exception de celles de Mélanie.
Si les destins de Loana, Jordy ou Macaulay Culkin vous sont déjà connus, vous risquez une impression de déjà-lu.

Le style

Le livre est très agréable à lire, j’ai retrouvé la plume fine de Delphine de Vigan

Incipit :

BRIGADE CRIMINELLE — 2019

DISPARITION DE L’ENFANT KIMMY DIORE

Objet :
Transcription et exploitation des dernières stories Instagram postées par Mélanie Claux (épouse Diore)

Citation :

« Question : Qu’est-ce qu’elle dit, maman, quand elle n’est pas contente ?

Réponse : Elle dit que ce n’est vraiment pas gentil de faire ça. Qu’on a beaucoup de chance de ce qui nous arrive, les millions d’abonnés et tout ça, et tous les enfants qui nous aiment, qui veulent faire des selfies avec nous et des autographes quand on fait des meet-up, ils font la queue pendant très longtemps pour nous voir, parfois même deux heures, et eux ils rêveraient vraiment d’être à notre place, en plus nous on est les premiers maintenant, les préférés de tous les enfants de France sur YouTube, plus préférés que Mélys et Fantasia, plus que les petits du club de Jouet, plus que Liam et Tiago de La bande des doudous, maintenant, on les a tous dépassés. Alors maman elle dit à Kimmy d’aller se changer vite fait, sinon, elle ne sera plus jamais sur nos vidéos et tant pis pour elle, plus personne ne l’aimera. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Un livre bien documenté
  • Une lecture agréable
  • Un thème original

Ce que vous regretterez :

  • La distance entre le narrateur et l’histoire
  • Une fin trop classique, limite cliché.

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages2,5/5
Intrigue2,0/5
Style5,0/5
Moyenne3,6/5

Pour aller plus loin

Le 19 octobre 2020, une loi a été promulguée pour que les enfants influenceurs bénéficient de la même protection que les enfants mannequins, du spectacle ou de la publicité.

Info-livre : Les enfants sont rois par Delphine de Vigan

Couverture du livre de Delphine de Vigan, Les enfants sont rois

Editeur : Gallimard
ISBN : 978-2-07-291581-9
Pages : 347
Date de parution : 04/03/2021

Autres livres sur les nouvelles technologies

Les fleurs de l’ombre
Tatiana de Rosnay

En arrière-plan la tour Eiffel et un robot, au premier plan la couverture du livre de Tatiana de Rosnay, Les fleurs de l'ombre
Après avoir quitté son mari, Clarissa a la chance d’avoir trouvé un luxueux duplex dans un immeuble réservé aux artistes.

Comme un empire dans…
Alice Zeniter

A l'arrière-plan, des humains devant un réseau, au premier plan la couverture du livre de Tatiana de Rosnay, Comme un empire dans un empire
Hackers, lanceurs d’alerte et logiciels espions

C’est arrivé la nuit
Marc Lévy

En arrière plan, la lune et des étoiles noires. Au premier plan la couverture du livre de Marc Lévy, C'est arrivé la nuit.
L’histoire d’un groupe de hackers…

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 198

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.