Les yeux des ténèbres — Dean Koontz

Les yeux des ténèbres : le thriller qui avait prédit l’épidémie mondiale.
Un teasing alléchant.
Tient-il ses promesses ?

Liseuse (Les yeux des ténèbres - Dean Koontz), une photo de falaises, une photo de seringue

Service Presse

L’univers narratif

Dans le Nevada (États-Unis).
D’abord à Las Vegas, pas la ville des touristes, mais la ville où vivent et travaillent des Américains.
Ensuite à Reno.

Les personnages

#Tina
Elle a été danseuse et a vite compris qu’elle ne pourrait pas danser toute sa vie. Elle s’est alors tournée vers la chorégraphie, a dirigé des revues. Au début du livre, elle vient de coréaliser le spectacle Magyck ! pour l’hôtel Desert Mirage. Le succès attendu de la revue devrait propulser Tina dans sa carrière.
Elle est divorcée de Michael

#Elliot
Séduisant avocat, il tombe sous le charme de Tina lors de leur première rencontre à la première de Magyck !

#Danny
Fils de Michael et de Tina. Parti avec un groupe de scouts pour une expédition de survie de sept jours dans les High Sierras, il n’est jamais revenu. Son bus a basculé et chuté de 30 mètres sur des rochers. Les pompes funèbres n’ont pas laissé voir le corps de Danny, trop déchiqueté, à sa famille.

L’intrigue

Tina commence à trouver la vie plus supportable malgré le décès de son fils, son spectacle est un succès. Elle fait alors des rêves étranges.
Une nuit, elle est réveillée par des bruits dans la maison. Elle se rend dans la chambre de Danny. Un chevalet est tombé, c’est ce qui l’a sortie de son sommeil.

En relevant le chevalet, elle peut lire : PAS MORT.

Le style

C’est un style un peu ancien, avec des descriptions qui alternent avec des scènes d’action.

Incipit :

« Peu après minuit, dans la nuit du lundi au mardi, en revenant chez elle, après une répétition tardive de sa nouvelle pièce, Tina Evans crut voir son fils Danny installé dans la voiture d’un étranger, mais, bien sûr, ce ne pouvait être qu’une cruelle illusion puisqu’il était mort depuis un an. »

Citation :

« 19 h 30 : les coulisses connaissaient une agitation trépidante : techniciens qui contrôlent le fonctionnement des générateurs, des projecteurs, des pompes hydrauliques actionnant le levage et la descente de diverses parties du plateau ; électriciens, machinistes qui ont l’œil à tout ; habilleuses qui ravaudent à la hâte des accros survenus à la dernière minute ou recousent des ourlets qui ont lâché pour le plus grand énervement des artistes ; coiffeuses qui entrent ou sortent des loges, la mine crispée, comme si le sort de la représentation reposait sur leurs seules épaules. »

Mon avis en résumé

Ce qui peut vous plaire :

  • Les nombreux rebondissements
  • Le Nevada, Las Vegas, Reno

Ce qui peut vous déplaire :

  • L’écriture un peu désuète.

Et au fait, la pandémie dans tout ça ? Eh bien, il vous faudra être patient, très patient, très très patient.

Mes notes

Univers narratif4,0/5
Personnages2,5/5
Intrigue3,0/5
Ecriture2,0/5
Moyenne 2,9/5

Info-livre : Les yeux des ténèbres par Dean Koontz

Couverture du livre de Dean Koontz, Les yeux des ténèbresEditeur  : Archipel (L’)
ISBN  : 978-2-8098-2909-9
Date de parution : 28/05/2020 (disponible en Epub dès le 9 avril)

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 198

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.