Petits secrets, grands mensonges — Liane Moriarty

Des personnages qui ne sont ni des gangsters, ni des policiers, non, rien de tout ça dans Petits secrets, grands mensonges de Liane Moriarty. Seulement des familles qui emmènent leurs enfants à l’école, point de rencontre des mamans et parfois des papas.

En arrière-plan, une maman et son bébé, au premier plan, le couverture du livre de Liane Moriarty, Petits secrets, grands mensongs
Des parents qui emmènent leurs enfants à l’école…

Et pourtant, on parle bien d’un roman policier, avec un mystère annoncé dès le premier chapitre.

L’univers narratif

Dans un quartier de Sydney, d’adorables enfants de cinq ans vont dans l’adorable école de Pirriwee où la jeune, jolie et gentille Miss Barnes leur fait la classe. On suit les parents dans leur quotidien de parents, de couple et même d’individu.

Les personnages

#Madeline
Elle est divorcée et heureuse dans son deuxième mariage. Mais voilà que son premier mari qui l’avait abandonnée refait surface pour se rapprocher de leur fille Abigail. Madeline qui a élevé un temps sa fille seule, craint qu’Abigail préfère la famille de son père.

#Jane
Elle vient d’arriver à Sydney avec son fils. Une envie de vivre près de la mer, mais est-ce la seule raison ?

#Céleste
Elle est sublime, a épousé un homme superbe et riche qui la laisse dépenser ce qu’elle veut. Ils ont deux jumeaux. Ça semble trop beau ? Effectivement. Rappelez-vous le titre du livre.

On suit le quotidien de ces femmes, leurs petits et grands problèmes, leurs conflits avec la bande des serre-têtes, ces mamans qui font tout bien, gâteau, organisation des fêtes et enfants parfaits.

#Les enfants

  • Ziggy, le fils de Jane
  • Chloe la fille de Madeline
  • Max et Josh, les jumeaux de Céleste

Ils sont adorables ces bouts de chou, un peu mûrs pour leur âge peut-être.

L’intrigue

La vieille madame Ponder habite à côté de l’école de Pirriwee parce qu’elle adore le brouhaha des enfants, voir les mères, toutes jolies, passer devant chez elle en tenant les enfants par la main. Mais le soir du quiz entre parents d’élèves, elle entend des cris, des grossièretés, voit des parents se battre.
Alors qu’elle se demande si elle doit appeler la police, celle-ci arrive sur place et ouvre une enquête pour meurtre. Qui a été tué et par qui ? Vous ne le saurez qu’à la fin du livre.

L’auteur sait indéniablement nous mettre sur de fausses pistes pour mieux nous ménager une surprise.
Les réponses de l’entourage des trois femmes au policier qui mènent l’enquête sont savoureuses et amènent parfois ce dernier à mettre les choses au point.

Le style

Incipit :

« Une soirée quiz entre parents d’élèves ? s’étonna Mrs Patty Ponder. On dirait plutôt une émeute. »

Citation :

« Je veux dire, un homme gros et moche peut quand même être drôle, sympa et brillant. Mais on dirait que pour une femme, être grosse et moche, c’est le summum, il n’y a pas plus honteux. »

Mon avis en résumé

Ce que j’ai aimé :

  • L’intrigue qui vous tiendra en haleine
  • Les commentaires souvent savoureux des autres parents pendant l’enquêt
  • Les trois personnages féminins, Madeline, Jane et Céleste

Ce que j’ai regretté (mais peut-être pas vous) :

  • Les enfants qui paraissent trop matures pour cinq ans.

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages4,0/5
Intrigue5,0/5
Style4,0/5
Moyenne4,5/5

Pour aller plus loin.

Ce livre a fait l’objet d’une minisérie de deux saisons (Big Little Lies) avec Reese Witherspoon dans le rôle de Madeline, Shailene Woodley dans celui de Jane et Nicole Kidman dans celui de Céleste. La première saison est adaptée de Petits secrets, grands mensonges, la deuxième saison est adaptée d’une histoire originale de Liane Moriarty.

Nicole Kidman
Nicole Kidman interprète Céleste

Polars adaptés en série ou en film

Anatomie d’un scandale
Sarah Vaughan

trois jurés en arrière-plan et au premier plan, la couverture du livre de Sarah Vaughan, Anatomie d'un scandale
Qualifier Anatomie d’un scandale de thriller ne rend hommage ni à la qualité du récit du procès pour viol ni à la profondeur des personnages.

Bullet train
Kôtarô Isaka

A l'arrière plan, le Shinkansen, au premier plan, la couverture du livre de Kotaro Isaka, Bullet Train
A l’arrière plan, le Shinkansen, aussi appelé Bullet Train

Info-livre : Petits secrets, grands mensonges par Liane Moriarty

Couverture du livre de Liane Moriarty, Petits secrets, grands mensonges

Editeur : Albin Michel
ISBN : 978-2-226-31734-6
Pages : 475
Date de parution : 01/09/2016

Crédit photo
Nicole Kidman : Gage Skidmore sous licence CC BY-SA 2.0

Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 605
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires