Abandonner un chat — Haruki Murakami

Abandonner un chat est une flânerie parmi les souvenirs du narrateur, agrémentés des merveilleuses illustrations d’Emiliano Ponzi, ce qui en fait une lecture délicieuse.

A l'arrière-plan, un chat dans la nature, au premier plan, couverture du livre d'Haruki Murakami, Abandonner un chat.
« Bien entendu, j’ai de nombreux souvenirs de mon père. »

Service Presse

Balade parmi des souvenirs

Le court récit s’ouvre sur un souvenir vivace dans la mémoire du narrateur, pas un bon souvenir, ni un mauvais, juste un souvenir saillant.

Son père et lui sont partis en bicyclette avec l’intention d’abandonner une chatte, pourquoi alors que la famille du petit garçon vit entourée de chats ? L’enfant ne se le rappelle plus et nous n’en saurons pas plus. Mais quand ils rentrent tous deux chez eux, ils ont la surprise d’être accueillis par l’animal délaissé. Comment a-t-il fait pour arriver avant eux ? Mystère.

L’auteur nous convie à une promenade mélancolique à travers des souvenirs, admirablement illustrés par Emiliano Ponzi.

Le style

Incipit :

« Bien entendu, j’ai de nombreux souvenirs de mon père. Comment pourrait-il en être autrement, étant donné que, depuis ma naissance et jusqu’à ce que je m’envole du nid à dix-huit ans, nous avons vécu côte à côte dans notre modeste demeure ? »

Citation :

« Chaque matin, avant le petit déjeuner, il s’agenouillait devant le butsudan — l’autel domestique dédié aux proches disparus — et, les yeux clos, il récitait longuement des sutras avec ferveur. En fait, ce n’était pas un véritable butsudan, mais un petit boîtier cylindrique en verre au centre duquel se tenait un très joli bodhisattva, finement sculpté. Qu’est devenu plus tard cet objet ? Je l’ignore. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Une balade dans des souvenirs
  • Les superbes illustrations
  • Le style de l’auteur

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Un petit livre de 64 pages, pas idéal pour découvrir l’auteur

Mes notes

Univers narratif4,0/5
Style5,0/5
Illustrations5,0/5
Moyenne4,7/5

Autres livres : littérature et chats

Le chat, le général et la corneille
Nino Haratischwili

En arrière plan un général, un chat et une corneille, au premier plan, la couverture du livre de Nino Haratischwili, Le chat, le général et la corneille
Une gamme infinie de peur …

La griffe du chat
Sophie Chabanel

Nicolas Peyrard, propriétaire de l’unique bar à chat de Lille, est retrouvé mort dans sa cave.

Info-livre : Abandonner un chat par Haruki Murakami

Couverture du livre d'Haruki Murakami, Abandonner un chat.

Editeur : Belfond
ISBN : 978-2-7144-9548-8
Pages : 64
Date de parution : 20/01/2022

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Publications: 323

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.