Charlotte — David Foenkinos

Lisez Charlotte de David Foenkinos, d’abord parce que c’est un récit merveilleux et ensuite pour découvrir une peintre méconnue, Charlotte Salomon (1917 – 1943), morte à Auschwitz à vingt-six ans. Un livre qui m’a émue et je vous dis pourquoi.
Cette œuvre a reçu le prix Renaudot et le prix Goncourt des lycéens.

Couverture du livre de David Foenkinos, Charlotte et une photo de Charlotte en train de peindre
Un talent massacré

Comment débute le livre ?

Il commence par la première Charlotte, la sœur de Franziska. Elle s’est suicidée en 1913 à dix-huit ans, laissant sa famille dévastée. Quatre ans plus tard, alors qu’Albert, son mari, est au front, Franziska met au monde une petite fille qu’elle appelle Charlotte, une façon de faire vivre encore sa sœur.

Qu’en ai-je pensé ?

C’est une histoire émouvante et infiniment triste. En premier lieu, la vie de cette jeune fille morte à Auschwitz ne peut laisser indifférent. Ensuite, la fascination et l’admiration de David Foenkinos pour la peintre sont palpables tout au long du livre.

Quels sont les thèmes ?

  • Un talent massacré
  • Le sort d’une jeune juive avant et pendant la Deuxième Guerre mondiale

Où et quand ?

Le livre se déroule à Berlin, où, à partir de 1933, les restrictions atteignent les juifs. Par conséquent, son père ne peut plus enseigner, sa belle-mère, cantatrice, ne peut plus se produire sur scène. Pour protéger Charlotte, ses parents l’envoient vivre dans le sud de France, auprès de ses grands-parents maternels, d’abord en zone libre, ensuite en zone occupée.

Qui était Charlotte ?

La vie ne l’a pas épargnée. David Foenkinos ne fait d’ailleurs pas mystère des doutes sur la santé mentale de la peintre, du reste elle porte un lourd héritage.

Charlotte Salomon et ses grands-parents
Charlotte et ses grands-parents

Ses peintures ont été confiées au musée juif d’Amsterdam.

Tableau de Charlotte Salomon, Dinner party
Dinner party
Tableau de Charlotte Salomon, La nuit de cristal
La nuit de cristal
Tableau de Charlotte Salomon
Sans titre

Comment est-ce écrit ?

Ne vous arrêtez pas à la forme. Certes, quand j’ai ouvert le livre, j’ai eu l’impression d’avoir à lire un long poème, mais il n’en est rien. Charlotte se lit comme de la prose, si ce n’est que cette forme d’écriture, nerveuse, saisit le lecteur et ne le lâche plus. Si vous aimez ce style, je vous recommande aussi À la ligne Feuillets d’usine de Joseph Ponthus

Incipit :

« Charlotte a appris à lire son prénom sur une tombe.
Elle n’est donc pas la première Charlotte.
Il y eut d’abord sa tante, la sœur de sa mère.
Les deux sœurs sont très unies, jusqu’à un soir de 1913. »

Citation :

« Le cours fini, Alfred pénètre dans la chambre de Charlotte.
Elle dessine à son bureau, mais se fige à l’arrivée de son visiteur.
Il observe la pièce dans ses moindres détails.
Ainsi, vous étudiez aux Beaux-Arts ?
Oui. »

Mon avis en résumé

Ce que j’ai aimé :

  • Le choix de Charlotte Salomon
  • La quête du narrateur

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages5,0/5
Choix du sujet5,0/5
Style5,0/5
Moyenne5,0/5

Ce livre vous tente ? Achetez-le d’occasion grâce au lien ci-dessous. Lien affilié, c’est-à-dire que si vous achetez après avoir cliqué sur ce lien, je toucherai une commission (sans coûts supplémentaires pour vous).

Des artistes et leurs époques

Disputes au sommet
Ismail Kadaré

Photos de Mandelstam, Pasternak et Staline, couverture du livre de Ismail Kadaré, Disputes au sommet
« Et moi, je peux vous dire que vous êtes un très mauvais camarade, camarade Pasternak. »

Billy Wilder et moi
Jonathan Coe

A l'arrière-plan, la colline d'Hollywood et au premier plan, la couverture du livre de Jonathan Coe, Billy Wilder et moi
Billy Wilder, cinéaste mythique est raconté par Calista,

Info-livre : Charlotte par David Foenkinos

Couverture du livre de David Foenkinos, Charlotte

Editeur : Folio
ISBN : 978-2-07-046923-9
Pages : 256
Date de parution : 02/05/2016

Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 593
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
J'adorerais avoir votre avis. Dites-le-moi en commentaire.x