Entre fauves — Colin Niel

Un sans-faute et un coup de cœur pour le livre de Colin Niel : Entre fauves, les pires des fauves n’étant pas pas toujours ceux que l’on croit. Vous pensez à l’homme, oui, mais c’est plus subtil que ça. L’intrigue est impeccable et les personnages parfaitement caractérisés.

A l'arrière plan, un chasseur, au premier plan, la couverture du livre de Colin Niel, Entre Fauves
Trois histoires différentes, racontées en alternance.
Photo by maxzzerzz ❄ on Unsplash

Que se passe-t-il ?

Martin, garde dans un parc national des Pyrénées, est angoissé : plus aucune trace de Cannellito, le seul ours qui a encore un peu de sang pyrénéen. Et ça dure depuis plus d’un an maintenant.

Environ un mois plus tôt, Apolline fête son anniversaire avec son père, ses frères et ses amis. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le cadeau est somptueux : une chasse au lion, qui coûte approximativement 60 000 euros. Si vous êtes comme, moi, vous aurez du mal à comprendre en quoi c’est un cadeau qui peut réjouir une jeune fille de vingt ans. C’est justement la bonne idée.

Une dizaine de jours encore avant, Komuti accompagne son père. À cause de la sécheresse, ils sont contraints de mener le troupeau de chèvres en dehors du village pour trouver de quoi les nourrir.

Trois histoires différentes, racontées en alternance l’une avec l’autre, la première démarrant après le deuxième qui démarre après la troisième. Si vous me connaissez, vous vous en doutez : j’ai grincé des dents. Revenir en arrière pour me repérer, ça m’agace. Mais en fait une fois la logique comprise, je n’ai plus eu de mal avec la chronologie et je me suis laissée happer par l’intrigue.

J’ai aimé le thème du livre, chasse et anti-chasse, un sujet rarement traité. L’auteur rappelle quelques évènements qui se sont réellement déroulés.

J’ai particulièrement apprécié le fait que Colin Niel soit très loin d’être manichéen sur une question qui déchaîne les passions, la chasse aux grands fauves. Mais il est inconcevable que je comprenne que la chasse est un loisir ou un plaisir. Une nécessité peut-être, mais un sport, certainement pas.

Où et quand ?

Le récit se déroule dans les Pyrénées où vivent Apolline et Martin. La chasse au lion a lieu en Namibie où le lecteur rejoint Komuti dans son village.

Qui sont les personnages ?

#Martin
Farouche défenseur de la biodiversité et des animaux, il est rigide, voire extrémiste. J’aurais aimé m’attacher à ce personnage, mais non, impossible, sauf si vous pensez que la fin justifie les moyens.

#Apolline
Tout aussi difficile, s’attacher à une tueuse de lion, même si elle n’a que vingt ans et n’est pas un monstre.

#Komuti
Il aide son berger de père qu’il apprécie peu. Mais un jour, tout bascule et il ne leur reste plus rien. Il est amoureux de la belle Kariungurua, qu’il ne pourra jamais épouser qu’elle lui rende son amour ou pas. Un va-nu-pieds comme lui ne peut prétendre à convoler avec la fille d’un homme riche et respecté. Sauf si…

Sans oublier Charles

Comment est-ce écrit ?

Incipit :

« Charles
L’heure était venue de faire face aux hommes, leurs silhouettes de bipèdes dressées dans le crépuscule comme des arbres en mouvement, si proches de lui à présent, à peine trois foulées pour les atteindre, et leur odeur sans pareil, sueur amère et terre lointaine, et leurs cris indéchiffrables, et leurs peaux couvertes d’autres peaux qui n’étaient pas les leurs, jamais il ne les avait tant approchés, il avait fallu qu’ils l’y poussent, un jour entier à les sentir à ses trousses, un jour entier à sillonner le bush, à ramper sous les épines des acacias, à raser les murs de pierre enflammés de soleil, à creuser et recreuser cent fois sa trace, de broussaille en broussaille… »

Citation :

« Je n’allais pas m’en vanter devant Antoine, mais les patrons de supermarché qui avaient été obligés de démissionner pour avoir fait le buzz avec leurs photos de crocodile, mais aussi d’hippopotames et même de léopard, c’est nous qui les avions dénichés. »

Qu’est-ce que j’en pense ?

Ce que j’ai aimé :

  • L’intrigue haletante
  • Le regard porté par Colin Niel qui fait toucher du doigt la complexité du problème

Ce que j’ai regretté :

  • La difficulté de s’y retrouver au début

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Intrigue5,0/5
Personnages5,0/5
Style 5,0/5
Moyenne5,0/5

Info-livre : Entre fauves par Colin Niel

Couverture du livre de Colin Niel, Entre Fauves

Editeur : LGF/Livre de Poche
ISBN : 978-2-253-10761-3
Pages : 480
Date de parution : 26/01/2022

Livres sur la chasse

Le temps des secrets
Marcel Pagnol

En arrière-plan une bartavelle, au premier plan, la couverture du livre de Marcel Pagnol, Le temps des secrets
Une bartavelle, oiseau chassé par le père et l’oncle de Marcel

L’île des chasseurs d’oiseaux
Peter May

Liseuse avec le livre de Peter May, l'île aux chasseurs d'oiseaux
Inspiré par les séjours de l’auteur en Ecosse
Partagez cet article
Catherine Perrin
Catherine Perrin

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Publications: 373

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.