Je me souviens de Falloujah — Feurat Alani

Que cela paraît loin quand on le regarde à la télévision ! Mais comme il est difficile de retenir son émotion quand Feurat Alani décrit la vie d’une famille irakienne qui subit les soubresauts d’une histoire à qui ils n’avaient pourtant (presque) rien demandé. Je me souviens de Falloujah permet de mieux comprendre.

A l'arrière-plan, un pont. Au premier plan, la couverture du livre de Feurat Alani, Je me souviens de Falloujah.
Les histoires de Rami et d’Euphrate se répondent, se rapprochent, s’éloignent.

Masse critique Babelio – Livre offert

Que se passe-t-il ?

Une photo de Falloujah
Falloujah

Août 2019 : Rami, le père d’Euphrate, est hospitalisé pour un cancer du poumon, stade 4. Euphrate réalise que son père ne le reconnaît plus, qu’il a perdu la mémoire, alors qu’il a encore tant de réponses à lui donner. Des morceaux de mémoire reviennent, Rami se souvient de Falloujah.

Été 1952 : Rami, huit ans, est réveillé par les cris des pleureuses. Sa mère vient de mourir. Il fuit la maison pour aller retrouver les autres garçons qui sautent du pont, une pastèque dans les mains. Un rite de passage qui renvoie à la mort de sa mère, il est un homme maintenant (enfin, si on veut).

Automne 1987 : Euphrate a sept ans. Dans une petite valise, il découvre une photo de son père, jeune homme en militaire, ainsi qu’une carte à un nom inconnu : Amir Mullah.

Les histoires de Rami et d’Euphrate se répondent, se rapprochent, s’éloignent. L’un a quitté l’Irak en 1972 pour fuir Saddam Hussein, l’autre est né en France, immigré pas comme les autres : « L’Irak ? C’est quoi l’Irak ? C’est arabe, ça ? Tu pouvais pas être Marocain ou Algérien comme tout le monde ? » lui demande Kader, un camarade d’école.

Bien que le narrateur fasse des aller-retour entre les époques, le récit est fluide et je n’ai jamais été perdue.

Je me souviens de Falloujah nous parle des deux guerres du Golfe. Vu de France, ça ressemblait à des jeux vidéo, là-bas, les familles vivaient sous les bombes. Le livre aborde la difficulté d’être d’ici et d’ailleurs, les idéaux, l’effondrement d’un pays, la famille.

Guerre du golfe
Guerre du golfe

J’ai été happée dès le début et profondément émue par l’histoire de cette famille, partagée entre l’Irak et la France. Les réactions de Rami sont parfois imprévisibles, mais elles s’expliquent par son passé (la scène ou Rami vient chercher son fils au commissariat de police).

Les boutons bleus comportent des liens affiliés, c’est-à-dire que si vous achetez après avoir cliqué sur ces liens, je toucherai une commission (sans coûts supplémentaires pour vous).

Quels sont les thèmes ?

  • Irak
  • Enfants d’immigrés
  • Relations père fils

Qui sont les personnages ?

Rami, le père
Pour nourrir sa famille, Rami vend des cartes postales sur le parvis de Notre-Dame. C’est un taiseux. « C’est trop compliqué », dit-il à son fils qui voudrait tellement connaître l’histoire de son père.

Euphrate
Pas facile d’être le fils de parents qui parlent mal le français, avec un drôle d’accent. Mais il a appris à en être fier.

Hatem
En Irak, le meilleur ami de Rami fait partie des bidoune jansiya, les sans nationalité. Il n’a pas d’existence légale en Irak et ne peut donc pas s’inscrire à l’école. Mais il est suffisamment déterminé pour obtenir les documents nécessaires.

Comment est-ce écrit ?

Je me souviens de Falloujah est facile à lire. Il se dévore en quelques heures.

Incipit :

« Mon père avait un rêve silencieux. Réussir sa vie loin de l’Irak. Ce rêve s’est brisé dans les années 1970 à la sous-préfecture de Paris. »

Citation :

« Non, son père ne disait rien. Il était absent, dur, colérique et autoritaire. S’il s’indignait parfois, il se taisait le plus souvent. Les rares plaisanteries du temps de Mouhja avaient disparu. D’ailleurs, Rami se demanda s’il avait déjà vu son père sourire, offrir aux autres cette courbe qui réconcilie les choses. »

Les dates clés de l’histoire

Juillet 1958 — La monarchie hachémite est renversée par le général Kassem (ou Qassem). Le jeune roi Fayçal (19 ans) est exécuté sommairement. Le nouveau gouvernement bénéficie du soutien du parti communiste.
Février 1963 — Les militants du Baas renversent le gouvernement du général Kassem. Saddam Hussein devient secrétaire général du parti. Le parti communiste est interdit, ses partisans sont emprisonnés.
Novembre 1963 — Le Baas est renversé par Abdel Salam Aref
Juillet 1968 — Second coup d’État du Baas
1980-1988 — Guerre Iran-Irak
1990-1991 — L’Irak envahit le Koweït le 8 août 1990. Un embargo est décrété. Le 17 janvier 1991 — La coalition internationale qui regroupe trente pays intervient. L’Irak se retire du Koweït, les combats cessent le 28 février 1991
2003 — Sans mandat de l’ONU, une nouvelle coalition attaque l’Irak. Saddam Hussein est renversé.

Mon avis en résumé :

Ce que j’ai aimé :

  • En apprendre davantage sur l’histoire irakienne récente
  • Comprendre ce qu’une famille a pu vivre
  • Un livre qui ne se lâche pas
  • Un livre émouvant

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages5,0/5
Intrigue5,0/5
Écriture5,0/5
Moyenne5,0/5

Un des meilleurs livres du moment (2023). Une des nouveautés de poche 2024.

Sur l’Irak

Que sur toi se lamente le Tigre
Emilienne Malfatto

En arrière-plan des jeunes filles, au premier plan, la couverture du livre d'Emilienne Malfatto, Que sur toi se lamente le Tigre.
« Je suis le Tigre. Depuis des milliers de lunes, je traverse le désert… »

Les recruteurs
Guillaume Dasquié

Tunis en arrière-plan et au premier plan, la couverture du livre de Guillaume Dasquié, Les recruteurs
« la chaleur de Tunis du mois de juillet pénètre jusqu’ici, »

Info-livre : Je me souviens de Falloujah par Feurat Alani

Couverture du livre de Feurat Alani, Je me souviens de Falloujah.

Editeur : JC Lattès
ISBN : 978-2-7096-7124-8
Pages : 288
Date de parution : 01/03/2023

Restons en contact : inscrivez-vous à la newsletter

En savoir plus sur l’utilisations des données

Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 593
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
J'adorerais avoir votre avis. Dites-le-moi en commentaire.x