La végandelle — Laurent Bayer

La végandelle est un recueil de nouvelles à chute. C’est fin, drôle et si vous aimez les nouvelles, ce qui est mon cas, ce livre devrait vous ravir. Les récits se passent à Bruxelles, mais pas dans la ville des touristes, plutôt dans la vie pas si quotidienne que ça. J’ai apprécié que le niveau de chaque histoire soit identique, parce que trop souvent, la première d’un recueil est délicieuse, mais je m’ennuie en lisant les autres.

En arrière-plan, une assiette de saucisse et au premier plan, la couverture du livre de Laurent Bayer, La végandelle
Une fricadelle végan

Service Presse

La végandelle

Cette nouvelle, qui donne son titre au recueil, se situe à la fin de l’ouvrage. Arnaud vient de se faire licencier et veut se lancer dans un projet qui respecte ses valeurs. Alors qu’il s’arrête pour manger quelque chose, pop ! l’idée de génie : produire une fricadelle1 végan, une végandelle. Et croyez-moi, il n’est pas au bout de ses peines, et c’est l’occasion pour Laurent Bayer d’exercer son ironie contre les entrepreneurs tendance.

Une marinière

Laurent Bayer s’est aussi attaqué aux sites de rencontre. Tentant de ne pas mettre sa photo sur un site de rencontre, parce qu’on est loin d’être séduisant ou que parfois, on l’est trop. C’est ce qu’on fait Bernard et Valérie, inutile de dire qu’ils n’obtiendront pas les résultats escomptés.

Le noir et le noir

Un monsieur très distingué, appartenant à la noblesse belge, cherche une tenue pour un enterrement. Ses exigences sont telles qu’il met les nerfs de la vendeuse à rude épreuve. La chute est savoureuse, mais pourquoi ces trois points de suspension pour souligner cette fameuse chute ? Ils ont eu l’effet d’alourdir la fin. Dommage.

Égarements

Ou tel est pris qui croyait prendre. Antoine a concocté un moyen de se retrouver seul, isolé avec la femme qu’il convoite de reconquérir. Je n’ai pas été trop triste pour lui de la fin que l’auteur lui a prévue.

Comment est-ce écrit ?

L’écriture est fluide, agréable, sans style particulier.

Citations :

« D’extraction modeste — sa mère fait des ménages à mi-temps, son père est factotum dans une école communale —, elle s’imagine connaître l’ascension sociale parce qu’elle perpétue dans un cadre supérieur une certaine forme de larbinat. »

« Des frites à onze heures du matin, pour se consoler ? Cela devrait être possible. “Un grand paquet s’il vous plaît. Sauce andalouse.” Tandis que le friturier, un homme rond et rougeaud aux moustaches hirsutes, remuait énergiquement ses paniers dans l’huile fumante, Arnaud promena son regard sur l’étalage. Parmi les spécialités, plus grasses les unes que les autres, une préparation de viande façonnée en saucisse. La fricadelle, il se souvenait qu’il n’en avait jamais entendu parler avant son arrivée en Belgique. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez

  • L’ironie de l’auteur
  • Les chutes des nouvelles
  • La Belgique

Les nouvelles sont un genre que j’apprécie, surtout les nouvelles à chute (Bizarre ! Bizarre ! de Roald Dahl ou La poupée de Daphné du Maurier). En lisez-vous ?

Mes notes

Univers narratif4,5/5
Personnages4,0/5
Intrigue5,0/5
Écriture3,0/5
Moyenne4,1/5
Plus de détails sur le système de notation
Couverture du livre de Laurent Bayer, La végandelle

Editeur : Quadrature
ISBN : 978-2-931080-34-4
Pages : 128
Date de parution : 10/10/2023

  1. La fricadelle ou fricandelle est une préparation à base de viande, en forme de saucisse, que l’on trouve aux Pays-Bas, en Belgique et au Luxembourg. ↩︎
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 593
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
J'adorerais avoir votre avis. Dites-le-moi en commentaire.x