L’accusation — Aïcha Béchir

Bien que le pitch de départ, l’accusation d’apologie du terrorisme à l’encontre d’une enseignante soit trop peu développé à mon goût, Aïcha Béchir est incontestablement une autrice à suivre, et ce malgré une narration confuse. Rentrée littéraire 2023.

Une carte d'identité en arrière-plan et la couverture du livre d'Aïcha Béchir au premier plan
Des personnages, pas forcément à l’aise avec leur identité.

Service Presse

Que se passe-t-il ?

Inès, jeune professeur de philosophie d’origine maghrébine, est accusée d’apologie du terrorisme. Aïcha Béchir nous présente toute une galerie de personnages pas forcément à l’aise avec leur identité :

« Samia sait qu’Amira est chiite, ça ne la dérange pas, toutes les deux bricolent leurs identités pour être bien dans leur niqab. »

Analyse
J’ai aimé la description de cette recherche d’identité : comment réagir aux attentats de janvier 2015 quand on est musulmane ? Les papiers d’identité qu’il faut toujours avoir sur soi en cas de contrôle policier (qui arrivent… souvent). L’éloignement des parents qui ont eu une vie si différente.

J’ai apprécié qu’il n’y ait pas de haine envers la personne à l’origine de la dénonciation.

En revanche, j’ai trouvé la narration confuse, allers-retours entre présents et passés, entre personnages, bref une lecture tout sauf fluide. J’ai aussi regretté que le thème de l’accusation ne soit pas plus développé. Mais ce serait dommage de passer à côté du livre de cette autrice qui a beaucoup de choses à dire.

Les boutons bleus comportent des liens affiliés, c’est-à-dire que si vous achetez après avoir cliqué sur ces liens, je toucherai une commission (sans coûts supplémentaires pour vous).

Où et quand ?

L’histoire se déroule de nos jours dans la banlieue parisienne, de l’autre côté du périphérique. Avec des retours dans le passé.

Qui sont les personnages ?

Inès
J’aurais aimé que ce personnage soit un peu plus développé, tout comme Yann, son compagnon.

Analyse
Trop de personnages, Mathilde, Samia, Amira, Khaled, Brigitte, Marion, sans oublier Magali, un personnage un peu plus développé, comme si l’autrice avait plus cherché à la comprendre, et tant d’autres encore.

Comment est-ce écrit ?

Incipit :

« Depuis l’accusation, elle faisait toujours le même rêve, menottée et reconduite à la frontière. »

Citation :

« Aujourd’hui, Inès est une “transclasse”, comme on dit, et elle a tous les vices de ce mot dégoûtant. Elle imite, elle ment, elle a honte d’elle-même. Et chaque fois qu’elle est prise en défaut, elle attaque ou elle fuit.
Elle n’est pas dupe. En s’attachant à Amira, elle a fantasmé un double qui lui permettait d’échapper à ses contradictions. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Une autrice qui a des choses à dire
  • La question de l’identité

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Une narration confuse

Mes notes

Univers narratif3,0/5
Personnages3,0/5
Intrigue3,5/5
Écriture4,5/5
Moyenne3,5/5
Plus de détails sur le système de notation

Info-livre : L’accusation par Aïcha Béchir

Couverture du livre d'Aïcha Béchir, L'accusation

Editeur : JC Lattès
ISBN : 978-2-7096-7238-2
Pages : 208
Date de parution : 23/08/2023

Recherche d’identité

À l’ombre de la cité Rimbaud
Halimata Fofana

Des fenêtres à l'arrière-plan, au premier plan, la couverture du livre d'Halimata Fofana, A l'ombre de la cité Rimbaud.
Un récit poignant. Utile aussi.

La passagère
Amélie Fonlupt

En arrière-plan, une femme vendant des bananes à Boa Vista, capitale du Cap Vert et au premier plan, la couverture du livre d'Amélie Fonlupt, La passagère.
En arrière-plan, une femme vendant des bananes à Boa Vista, capitale du Cap Vert.

Restons en contact : inscrivez-vous à la newsletter

En savoir plus sur l’utilisations des données

Cet article vous a-t-il été utile ? Notez-le !
[Total: 0 Moyenne : 0]
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 582

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.