L’art du meurtre – Chrystel Duchamp

J’ai dévoré L’art du meurtre d’une traite. Aucun doute, Chrystel Duchamp joue déjà dans la cour des grands avec ce roman policier, noir, très noir.

Liseuse posée sur une coupe de mandarine. Titre du livre de Chrystel Duchamp, L'art du meurtre

Service presse

Sommaire

L’univers narratif

Le roman se passe à Paris. Mais ne comptez pas en savoir plus sur la police judiciaire de Paris, le sujet est à peine esquissé, de toute façon, on connaît déjà. Mais le milieu de l’art contemporain, moins. Art et meurtre, c’est la première originalité de ce livre. Les anecdotes m’ont donné envie de faire des recherches sur ce monde inconnu.

Les personnages

#Audrey, l’enquêtrice
L’amour de sa vie l’a quittée pour leur voisine de palier et elle ne s’en remet pas. Elle est abonnée aux coups d’un soir, aux chips et au vin blanc.
Elle a suivi des cours au Musée du Louvre avant de devenir policière (tout s’explique).

#Patricia
Cheffe et amie d’Audrey, elle a été là quand cette dernière a divorcé. Elle est têtue comme une mule, c’est son seul défaut.

#Joël
Il est marchand d’art. La première victime de meurtre était son meilleur client, ce qui n’arrange pas ses affaires. Il accueille d’abord la police judiciaire très froidement, mais ne résiste pas au charme d’Audrey. Elle tente de ne pas succomber. Que dirait Patricia si elle savait qu’Audrey sort avec un suspect ? D’un autre côté, les connaissances de Joël Dunière dans le milieu de l’art constituent une aide précieuse.

L’intrigue

Un homme est retrouvé assassiné dans sa salle à manger où le couvert est mis pour 10 personnes, où une coupe de fruits pourris est posée sur la table ainsi qu’une carafe de vin et un crâne humain. Dans l’appartement de la victime, des œuvres d’art rares et coûteuses, Picasso, Matisse, et même une Oxidation Painting de Warhol.

La victime fréquentait beaucoup de femmes, brune, rousse ou blonde. L’enquête s’oriente vers les call-girls puis vers les milieux sadomasochistes.
Une autre victime, un dentiste, est retrouvée dans une scène macabre. Deux femmes disparaissent.

De rebondissement en rebondissement, l’auteur nous entraîne sur de fausses pistes et je n’ai pas vu arriver le dénouement.

Le style

Un style efficace, chaque mot, chaque phrase à sa place.
Incipit :

1 Fruits et riche vaisselle sur table

Le soleil se lève sur Paris.

Mon avis en résumé sur L’art du meurtre

Ce que vous allez aimer :

  • La résolution de l’énigme
  • L’univers narratif
  • Un livre qui ne se lâche pas

Ce qui peut vous ennuyer :

  • Un livre très noir

Mes notes

Univers narratif4,5/5
Personnages4,5/5
Intrigue5,0/5
Style4,5/5
Moyenne4,6/5

Pour aller plus loin

D’autres livres de Chrystel Duchamp sont parus aux Editions Le Miroir aux Nouvelles, maison d’édition créée pour ses œuvres et celle de son mari Eric Barge.

Elle a répondu aux questions de Jérôme Vincent sur le site de Bepolar.

Info-livre : L’art du meurtre par Chrystel Duchamp

Couverture du livre de Chrystel Duchamp, l'art du meurtreEditeur : l’Archipel
ISBN : 978-2-8098-2777-4
Pages : 272
Date de parution : 16/01/2020

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 231

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.