Le mystère Henri Pick — David Foenkinos

Le mystère Henri Pick de David Foenkinos est une petite déception. Certes, il est facile à lire, mais en dehors d’une idée de départ, excellente, mais mal exploitée, et d’une jolie scène à la fin du roman, je me suis plutôt ennuyée.

En arrière-plan, un livre et au premier plan, la couverture du livre de David Foenkinos, Le mystère Henri Pick
Une idée de départ séduisante

Que se passe-t-il ?

Inspiré par la Brautigan Library (en anglais), une bibliothèque qui recueille des livres refusés par les éditeurs, un bibliothécaire a créé un établissement similaire. Il excite la curiosité de Delphine, jeune éditrice chez Grasset et de son compagnon, un auteur nouvellement publié. En farfouillant, ils découvrent un manuscrit qui mérite bien mieux que l’oubli. Il a été écrit par Henri Pick, un pizzaiolo taciturne. Un bon livre et un storytelling parfait, que demander de plus ? Le succès de librairie est assuré.

L’idée de départ est séduisante, elle n’est malheureusement pas exploitée et le roman dérive très vite. J’ai dû lire de longues pages en n’ayant aucune peine à résoudre l’énigme. La fin comporte une partie lumineuse, mais peu crédible. Bref, une petite déception.

Quels sont les thèmes ?

  • Monde de l’édition
  • Un autre que je vous laisse découvrir (il y a mystère dans le nom du livre).

Où et quand ?

De nos jours à Crozon, en Bretagne, mais l’histoire pourrait se dérouler n’importe où, ce qui est un peu dommage.

Qui sont les personnages ?

Ils sont tous caricaturaux, de vrais personnages de feel good, auquel l’auteur ne s’est pas donné la peine de donner une personnalité. Aucun n’est attachant.

Delphine
Éditrice chez Grasset (ah oui, je l’ai déjà dit). Elle est tombée amoureuse d’un écrivain qu’elle a édité. À part ça ? Rien.

Henri Pick
Il est décédé depuis deux ans, impossible de l’interviewer. François Busnel se rabat sur sa veuve qui décrit un homme qui ne parlait pas, ne lisait pas et écrivait encore moins. À part ça ? Rien de plus.

Je passe sur les autres.

Comment est-ce écrit ?

Le mystère Henri Pick est très facile à lire, même si je me suis ennuyée au milieu. L’écriture est sans style particulier, plus feel good que littéraire.

Incipit :

« En 1971, l’écrivain américain, Richard Brautigan a publié L’Avortement. Il s’agit d’une intrigue amoureuse assez particulière entre un bibliothécaire et une jeune femme au corps spectaculaire. Un corps dont elle est victime en quelque sorte, comme s’il existait une malédiction de la beauté. »

Citation :

« Mais il lui fut impossible de retrouver un espace où s’exprimer ; ni à la radio ni à la télévision, et encore moins en presse écrite. Progressivement, on l’oublierait ; il deviendrait un nom qu’on a sur le bout de la langue. »

Mon avis en résumé

Ce que j’ai aimé :

  • L’idée de départ
  • Une partie de la fin, lumineuse

Ce que j’ai regretté (mais peut-être pas vous) :

  • L’idée de départ n’est pas exploitée
  • Une intrigue très moyenne
  • Des personnages caricaturaux

Mes notes

Univers narratif3,0/5
Personnages2,0/5
Intrigue2,5/5
Écriture3,0/5
Moyenne2,6/5
Plus de détails sur le système de notation

Des écrivains imaginaires

La plus secrète mémoire des hommes

En arrière-plan, un livre, au premier plan, couverture du livre de Mohamed Mbougar Sarr, La plus secrète mémoire des hommes.
« Tout est permis dans les variations et combinaisons qu’offre la création littéraire. »

L’anomalie
Hervé Le Tellier

A l'arrière plan, deux avions d'Air France, au premier-plan, la couverture du livre d'Hervé Le Tellier, L'anomalie
« Ce sera finalement un titre bref, un seul mot. Hélas, L’Anomalie était déjà pris. »

Info-livre : Le mystère Henri Pick — David Foenkinos

Couverture du livre de David Foenkinos, Le mystère Henri Pick

Editeur : Folio
ISBN : 978-2-07-276204-8
Pages : 336
Date de parution : 04/01/2018

Cet article vous a-t-il été utile ? Notez-le !
[Total: 0 Moyenne : 0]
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 582

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.