Les chiens de Riga — Henning Mankell

Les chiens de Riga serait un roman policier conventionnel, avec ses nombreux rebondissements, ses enquêteurs désenchantés et sa fin attendue si l’histoire ne se déroulait pas à Riga (Lettonie), à un moment charnière : après la chute du mur de Berlin et avant l’entrée dans la communauté européenne.

A l'arrière-plan, le Monument de la Liberté de Riga, au premier plan, couverture du livre de Henning Mankell, Les chiens de Riga
A l’arrière-plan, le Monument de la Liberté de Riga.

L’intrigue

En février 1991, un bateau de contrebande repère un canot de sauvetage à la dérive. Voulant le récupérer – il n’y a pas de petit profit – les marins sont stoppés dans leur élan par la découverte de deux corps masculins. Problème : pas question d’attirer l’attention de la police sur leurs activités douteuses ; ils le remorquent alors près des côtes et le larguent, en espérant qu’il échoue quelque part, ce qui est effectivement le cas. Au commissaire Wallander, maintenant, de se débrouiller avec l’enquête.

Le mystère qui entoure ces morts, la visite de Wallander à Riga et les rebondissements tiennent en haleine. La fin est néanmoins attendue et conventionnelle.

L’univers narratif

C’est le point fort du livre.
Une grande partie de l’intrigue se déroule à Riga, en Lettonie, après la chute du mur de Berlin et avant que le pays rejoigne l’Europe, à un moment où l’incertitude est reine.

Les personnages

#Kurt Wallander
Personnage désabusé, il traîne son mal-être de page en page. Si en Scanie (Suède), il dirige effectivement l’enquête, une fois arrivé en Lettonie, il se laisse conduire par les évènements (mais pourquoi est-il là au juste ?). Il rencontre de mystérieux individus qui s’expriment de façon sibylline et il ne résout rien ; les choses se résolvent toutes seules, ou plutôt grâce au travail souterrain d’une partie de la police lettone.

#Le major Liepa
Il est envoyé en Suède quand la police lettone identifie les corps. Fumeur invétéré, il choque un peu les Suédois, mais pas plus que ça, choc des cultures, mais il n’y a que ça en matière de choc des cultures ?
Peu séduisant, il a épousé une femme magnifique dont le charme ne laisse pas Wallander insensible.

#Les commandants Murniers et Putnis
Ces grades militaires (major, commandants) constituent un étonnement pour les Suédois, mais on n’en saura pas plus. Très vite, Wallander comprend que l’un d’eux est corrompu, mais lequel ?

L’écriture

Incipit

“La neige arriva peu après dix heures.
L’homme qui tenait la barre jura à voix basse. S’il n’avait pas été retardé la veille au soir à Hiddensee, il serait déjà en vue d’Ystad. Encore sept miles… En cas de tempête, il serait contraint de couper le moteur et d’attendre que la visibilité revienne.”

Citation :

“Il avait prononcé ses mots avec une assurance tranquille, comme un constat soutenu par une longue expérience. Wallander vit aussitôt un homme auquel le commandant Putnis extorquait lentement des aveux par la torture. Que savait-il de la police lettone ? Existait-il une limite aux méthodes autorisées par une dictature ? La Lettonie était-elle une dictature ?”

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Le lieu et l’époque où l’intrigue se déroule
  • Les nombreux rebondissements

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Les incohérences (mais que fait Wallander en Lettonie ?)
  • La fin, attendue.

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages3,0/5
Intrigue3,0/5
Écriture3,0/5
Moyenne3,5/5

Autres romans se déroulant dans les pays de l’Est

Le chat, le général et la corneille
Nino Haratischwili

En arrière plan un général, un chat et une corneille, au premier plan, la couverture du livre de Nino Haratischwili, Le chat, le général et la corneille
Une gamme infinie de peur …

L’ami arménien
Andreï Makine

En arrière-plan, quelqu'un regarde un paysage de Sibérie, au premier plan, la couverture du livre d'Andréï Makine, L'ami arménien
En Sibérie…

Info-livre : Les chiens de Riga par Henning Mankell

Couverture du livre de Henning Mankell, Les chiens de Riga

Editeur : Points Policier
ISBN : 2-02-063893-2
Pages : 322
Date de parution : 03/09/2004

Partagez cet article
Catherine Perrin
Catherine Perrin

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Publications: 373

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.