L’île des oubliés — Victoria Hislop

Pas vraiment un livre récent, mais un best-seller qui m’avait échappé à l’époque. Et puis peu importe la date de parution, pourvu que j’aie du plaisir à lire L’île des oubliés et tel fut le cas. L’intrigue originale, sur un sujet presque oublié, m’a passionnée.

A l'arrière-plan, le fort de l'île de Spinalonga, au premier plan, la couverture du livre de Victoria Hislop, L'île des oubliés
A l’arrière-plan, le fort de l’île de Spinalonga

L’univers narratif

Plaka, un village de pêcheurs en Crète dans les années 1940. À quelques encablures, l’île de Spinalonga où sont mis en isolement les malades de la lèpre. À cette époque, la maladie est mal connue et incurable.

Les personnages

#Alexis
Parce qu’elle a des doutes sur son avenir avec son petit ami, elle s’interroge sur la vie de sa mère Sofia. À l’âge d’Alexis, sa mère était mariée avec deux enfants. D’où lui venait cette maturité ? Pourquoi était-elle si secrète sur son passé ? Le voyage d’Alexis en Crète sera-t-il l’occasion d’en apprendre davantage sur la famille de sa mère ?

#Eleni
Institutrice à Plaka, elle est l’arrière-grand-mère d’Alexis. Elle avait épousé Giorgis Petrakis dont elle avait eu deux filles, Anna et Maria.

#Giorgis
Pêcheur à Plaka, il complétait ses revenus en faisant la liaison entre Plaka et Spinalonga. Il y conduisait les lépreux qui y vivraient jusqu’à leur mort, amène le médecin qui les soigne de son mieux et apporte ce dont ils ont besoin.

#Anna
Elle se conduisait comme une enfant gâtée et laissait aux autres, plus particulièrement à Maria, le soin de s’occuper d’elle.

#Maria
Douce et attentive aux autres, la vie ne lui fera pas de cadeaux jusqu’au jour où…

L’intrigue

Avant son départ en Crète, Alexis avoue à sa mère son envie d’aller sur les traces de ses ascendants crétois. Contre toute attente, Sofia lui remet une lettre d’introduction à l’attention de son amie Fotini Davaras qui a connu ses parents et ses grands-parents. Fotini racontera leurs histoires, étroitement lié à Spinalonga.
J’ai aimé en savoir sur cette maladie qui se soigne aujourd’hui et qui était effrayante à bien des égards, la maladie en elle-même, bien sûr, mais aussi le traitement qu’on réservait aux malades.

Le style

Incipit :

« Un vent automnal s’engouffrait dans les rues étroites de Plaka, et des bourrasques glacées enveloppaient la femme, engourdissant son corps et son esprit sans réussir à apaiser son chagrin ».

Citation :

« En général, les nouveaux malades arrivaient un par un et étaient accueillis sans grande pompe par Petros Kontomaris, avant de se fondre le plus discrètement possible dans la communauté. Au début, chacun aspirait à l’anonymat, et beaucoup d’ailleurs se muraient dans le silence les premiers temps. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • L’originalité de l’intrigue
  • L’émotion qui se dégage du livre
  • Les personnages

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages5,0/5
Intrigue5,0/5
Style5,0/5
Moyenne5,0/5

Infos-livre : L’île des oubliés par Victoria Hislop

Couverture du livre de Victoria Hislop, L'île des oubliés

Editeur : Les Escales (Editions)
ISBN : 978-2-36569-005-8
Pages : 431
Date de parution : 10/05/2012
L’île des oubliés

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 221

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.