Noces sanglantes — James Patterson – Marshall Karp

Une exploitation originale des nouvelles technologies ainsi que des personnages plaisants font tout le sel de Noces sanglantes. En revanche, la fin n’est pas surprenante, des indices disséminés çà et là laissent deviner le dénouement.
L’ouvrage hésite entre roman policier et thriller : le lecteur connaît le coupable dès le premier chapitre. La victime sera-t-elle sauvée ? Mais il y a quand même un rebondissement final, celui qui est trop facile à découvrir.

A l'arrière-plan, les pieds de deux mariés, côte à côte, au premier plan la couverture du livre de Marshall Karp et James Patterson, Noces sanglantes
La victime sera-t-elle sauvée ?

Service Presse

L’intrigue

Erin Easton, une influenceuse qui a des millions de fans épouse Jamie Gibbs, un playboy, fils à maman. Qui dit mariage du siècle dit aussi sécurité un peu partout pendant la cérémonie. Un vigile garde la loge d’Erin, qu’elle soit à l’intérieur ou pas. Justement, Erin doit se changer et demande au garde en faction de ne laisser entrer personne. Une heure plus tard, elle n’en est toujours pas sortie. Elle est à l’intérieur ? En fait non, elle a disparu, sa robe de mariée est ensanglantée et les enquêteurs découvrent une porte cachée derrière les portants de vêtements.

Implantée dans la peau, une puce retraçait les mouvements d’Erin, ce qui permettait de la localiser. Le ravisseur la lui a arrachée, ce qui explique les taches de sang. L’idée d’utiliser cette puce qui, bien qu’extirpée, donnera le fin mot de cette histoire est originale.

L’univers narratif

New York. Mais Noces sanglantes pourrait se dérouler n’importe où aux États-Unis. On en apprend plus sur les acronymes des différents départements de la police américaine, mais il semble qu’un des plus connus, au moins des Français (FBI) ne joue pas un grand rôle. Ces acronymes qui interviennent trop souvent gâchent un peu la lecture, puisqu’il faut se reporter à des notes pour savoir qui sont tous ces gens.

Les personnages

La victime

#Erin Easton
Belle, célèbre, sympathique, elle gagne beaucoup d’argent. Seule ombre au tableau, la mère de Jamie, son fiancé, ne daigne pas assister à leur mariage.

Les enquêteurs

#Kylie MacDonald
Elle est inspectrice au NYPD Red (Unité de police de New York, chargée de la protection des VIP). Du genre à ne pas se laisser marcher sur les pieds et à manquer d’un peu de diplomatie, mais une enquêtrice hors pair.

#Zach Jordan
Il est le narrateur d’une partie de l’histoire. Il a eu une relation dans le passé avec Kylie et il n’est pas certain qu’il en a fait le deuil.

Le style

Fluide, l’écriture se lit facilement

Incipit :

« Bobby mit une semaine à repérer l’endroit où il allait se garer. Il fallait que ce soit près du lieu où se déroulerait la réception, mais pas trop. Et comme il risquait de rester pendant deux ou trois heures dans un fourgon volé, il valait mieux opter pour un secteur où les flics ne patrouillent presque jamais. »

Citation :

« — Ouais… C’est une LyfeTracker. Erin ne gagne qu’une petite partie de sa vie avec ses reality-shows. L’essentiel de ses revenus provient du sponsoring. Peu importe le produit : du moment que le deal est suffisamment juteux, Erin accepte de lui faire de la pub. Kinjo est une société de high-tech coréenne, et la puce LyfeTracker est l’équivalent de Fitbit : elle enregistre votre activité corporelle — sommeil, rythme cardiaque, toutes ces conneries. La différence, c’est que LyfeTracker est aussi équipé d’un GPS, comme un smartphone. La puce est directement implantée sous la peau — c’est une opération rapide et indolore, l’équivalent d’un piercing. L’idée c’est qu’une fois dans votre corps, si vous vous perdez dans une randonnée, toute personne ayant accès à votre profil peut vous retrouver. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Un livre facile à lire
  • L’utilisation de la technologie dans l’intrigue
  • Des personnages plaisants

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Une fin trop facile à trouver

Mes notes

Univers narratif3,5/5
Personnages4,0/5
Intrigue3,5/5
Écriture 3,5/5
Moyenne3,6/5

Influenceurs ou nouvelles technologies

Les rêveurs définitifs
Camille de Peretti

En arrière plan, un jeune homme et un ordinateur, au premier plan, la couverture du livre de Camille de Peretti, Les rêveurs définitifs
Rêverie et de réalité

Les enfants sont rois
Delphine de Vigan

A l'arrière-plan, un téléphone avec la flèche de Youtube, au premier plan couverture du livre de Delphine de Vigan, Les enfants sont rois
Qu’est-ce qu’elle dit, maman, quand elle n’est pas contente ?

Info-livre : Noces sanglantes par James Patterson et Marshall Karp

Couverture du livre de Marshall Karp et James Patterson, Noces sanglantes

Editeur : Archipel Eds De L’
Pages : 350
Date de parution : 06/01/2022

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 270

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.