Première neige sur le Mont Fuji — Yasunari Kawabata

Première neige sur le mont Fuji regroupe six nouvelles de Yasunari Kawabata. Elles nécessitent un effort, une interprétation. Il n’y aurait pas l’écriture à la fois si poétique et si précise du prix Nobel de littérature 1968, je serais passée complètement à côté.

En arrière plan le mont Fuji, et au premier plan, la couverture du livre d'Yasunari Kawabata, Première neige sur le Mont Fuji
Une écriture poétique et précise

Les boutons bleus comportent des liens affiliés, c’est-à-dire que si vous achetez après avoir cliqué sur ces liens, je toucherai une commission (sans coûts supplémentaires pour vous).

Première neige sur le mont Fuji

Jirô et Ukado viennent de se retrouver, par hasard, et passent un moment ensemble. Entre eux, une histoire ancienne, mais lourde, si lourde. Un texte mélancolique, un peu étrange, comme un morceau charnière dans la vie des personnages. Mais qu’advient-il d’eux ensuite ?

Mont Fuji
Mont Fuji

En silence

Un écrivain rend visite à son maître qui ne peut plus parler :

« Voici ce que l’on raconte : Ômiya Akifusa ne prononce plus le moindre mot. L’écrivain de soixante-six ans n’écrit plus le moindre mot. Non seulement il ne publie plus de romans, mais il n’écrit plus rien, plus un seul caractère. »

La fille d’Ômiya Akifusa semble comprendre ce qu’il veut. Une curieuse journée pour le narrateur qui ne peut s’empêcher de parler. Un fantôme serait-il un meilleur interlocuteur ? Plus de questions que de réponses dans cette nouvelle.

Terre natale

Terre natale est la nouvelle la plus étrange du recueil. Il faut un effort pour comprendre ou interpréter ce texte.

Gouttes de pluie

Des enfants jouent, des femmes parlent. Cette nouvelle aussi semble inachevée.

Une rangée d’arbres

Quelquefois, on remarque quelque chose d’un peu étrange sans avoir, jamais, la moindre explication. C’est ce qui arrive à cette famille japonaise.

La jeune fille et son odeur

Un couple avec une sensible différence d’âge, il a vingt-cinq ans, elle en a dix-sept. Un tout petit temps de leur vie, juste assez pour apprendre à les connaître.

Mon avis en résumé

Ce j’ai aimé :

  • L’écriture
  • La poésie qui s’en dégage

Ce j’ai regretté (mais peut-être pas vous) :

  • La narration qui n’a rien de classique

Si vous avez déjà lu de la littérature japonaise, vous serez conquis par ces textes. Mais si vous commencez seulement à vous y intéresser, je vous conseillerais plutôt de débuter par Ito Ogawa, puis de continuer par Haruki Murakami.

Mes notes

Univers narratif4,0/5
Personnages4,0/5
Intrigue3,0/5
Écriture5,0/5
Moyenne4,0/5
Plus de détails sur le système de notation

Info-livre : Première neige sur le Mont Fuji par Yasunari Kawabata

Couverture du livre d'Yasunari Kawabata, Première neige sur le Mont Fuji

Editeur : LGF/Livre de Poche
ISBN : 978-2-253-06935-5
Pages : 150
Date de parution : 02/11/2016

Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Publications: 562

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.