Trois courts romans de Stefan Zweig

En arrière plan, les couvertures de trois livres de Stefan Zweig, Le joueur d'échec, Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, La confusion des sentiments.
De courts romans pour découvrir Stefan Zweig

De courts romans qui abordent tellement de thèmes qu’elles en sont déroutantes et qu’elles demandent réflexion. Au cœur des histoires des livres, Le joueur d’échecs, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme ou encore La confusion des sentiments, Stefan Zweig parle de passions exacerbées, qui deviennent addiction, maladie ou folie et qui figurent la réalité du monde dans lequel il vivait.

Le joueur d’échecs

À bord d’un paquebot, le narrateur apprend la présence d’un champion d’échecs, Marko Czentović, réputé antipathique. Curieux de l’approcher pour en savoir plus, il parvient, avec l’aide d’un autre voyageur, à le convaincre de jouer, moyennant rétribution. Les adversaires du joueur — car ils sont plusieurs — se prennent une pâtée jusqu’au moment où un inconnu leur donne de judicieux conseils.

Qui est, Czentović, cet homme sans finesse, qui ne témoigne d’aucun intérêt pour qui ou quoi que ce soit d’autre que les échecs ? Même si le narrateur relate la vie du joueur, vous n’aurez qu’une réponse indirecte quand B. entrera en scène. La nouvelle bifurque brutalement vers l’histoire de B. Il a été arrêté par les nazis et enfermé, sans aucun stimulus. De quoi rendre fou n’importe qui. B. s’en est sorti, mais pas sans dommages. Et la bataille qui se déroule entre le champion du monde et B. est bien autre chose qu’une simple partie d’échecs.

À lire pour le face-à-face entre un joueur froid, méthodique et un joueur au bord de l’implosion.

Ce texte sombre prend son sens quand on sait qu’il a été publié en 1943, un an après le suicide de l’auteur, alors convaincu que l’Europe était perdue.

Incipit :

« Sur le grand paquebot qui à minuit devait quitter New York à destination de Buenos Aires régnait le va-et-vient habituel du dernier moment. »

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages5,0/5
Intrigue5,0/5
Écriture4,0/5
Moyenne4,8/5
Plus de détails sur le système de notation

Téléchargez gratuitement Le joueur d’échec sur le site Ebooks libres et gratuits.

Info-livre : Le joueur d’échec par Stefan Zweig

Littérature autrichienne

Couverture du livre de Stefan Zweig, Le joueur d'échecs

Editeur : LGF/Livre de Poche
ISBN : 978-2-253-17407-3
Pages : 123
Date de parution : 09/01/2013
(initialement paru en 1943, à titre posthume)

Vingt-quatre heures de la vie d’une femme

Dans une pension à Monte-Carlo, au début du siècle dernier se forme une petite société qui mène une vie routinière, jusqu’au jour où une cliente, Mme Henriette s’enfuit avec un jeune homme que tout le monde s’accordait à trouver charmant. Voilà notre petite société scandalisée à l’exception du narrateur, plus indulgent. Cette affaire réveille les souvenirs d’une vieille dame. Convaincue qu’il la comprendra, Mrs C. lui raconte son histoire. Elle aussi, a failli perdre la tête et sa réputation pour un jeune homme.

Derrière cette histoire en tiroir se cachent le jeu et son addiction avec une description précise du langage corporel du joueur.

Mrs C. n’a rien de madame Bovary ni de Jeanne (Une vie, Guy de Maupassant), elle est une femme raisonnable qui a obtenu de sa vie à peu près ce qu’elle en attendait. Et pourtant… J’ai été fascinée par les étapes que parcourt cette femme, prise au piège de la compassion, avant de vivre une passion coupable (du moins considérée comme telle à l’époque) susceptible de faire basculer son existence.

Incipit :

« Dans la petite pension de la Riviera où je me trouvais alors (dix ans avant la guerre) avait éclaté à notre table une violente discussion qui brusquement menaça de tourner en altercation furieuse et fut même accompagnée de paroles haineuses et injurieuses. »

Mes notes

Univers narratif4,5/5
Personnages4,5/5
Intrigue5,0/5
Écriture4,0/5
Moyenne4,5/5
Plus de détails sur le système de notation

Téléchargez Vingt-quatre heures de la vie d’une femme gratuitement sur le site Ebooks libres et gratuits.

Info-livre : Vingt-quatre heures de la vie d’une femme par Stefan Zweig

Littérature autrichienne

Couverture du livre de Stefan Zweig, Vingt-quatre heures de la vie d'une femme

Editeur : LGF/Livre de Poche
ISBN : 2-253-06022-4
Pages : 127
Date de parution : 01/04/2003
(initialement paru en 1927)

La confusion des sentiments

À lire au moins une fois dans votre vie

À l’occasion de ses soixante ans, un professeur reçoit en hommage une biographie reliée. Il y lit qu’il a toujours été passionné de philologie. La vérité, en réalité, est très éloignée. Lorsqu’il a commencé ses études à Berlin, il n’assistait pas aux cours s’adonnant à une vie déréglée. Surpris par son père, dans sa chambre d’étudiant, en galante compagnie, Roland en a été si honteux qu’il a accepté de s’inscrire à une autre faculté, au centre de l’Allemagne.

Il a été aussitôt fasciné par un des professeurs. Un logement étant libre dans l’immeuble de ce dernier, il l’a loué. Le professeur était entouré de nombreux mystères. Pourquoi disparaissait-il des journées entières ? Quelle était la nature de sa relation avec sa femme ? Pourquoi se montrait-il tantôt sec et distant, tantôt affectueux ? Pourquoi Roland était-il ostracisé par les autres professeurs et étudiants ?

La vérité lui sera révélée par le professeur à la fin de l’histoire, mais avant, Roland aura le temps de ressentir tous les sentiments (et émotions possibles).

Si la confession du professeur étonne peu le lecteur d’aujourd’hui, la naïveté de Roland, son admiration juvénile et filiale nous entraînent à une autre époque.

Incipit :

« Ils ont eu une exquise pensée, mes étudiants et collègues de la Faculté : voici, précieusement relié et solennellement apporté, le premier exemplaire de ce livre d’hommage qu’à l’occasion de mon soixantième anniversaire et du trentième de mon professorat, les philologues m’ont consacré. »

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages5,0/5
Intrigue5,0/5
Écriture5,0/5
Moyenne5,0/5
Plus de détails sur le système de notation

Téléchargez La confusion des sentiments gratuitement sur le site Ebooks libres et gratuits.

Info-livre : La confusion des sentiments par Stefan Zweig

Littérature autrichienne

Couverture du livre de Stefan Zweig, La confusion des sentiments

Editeur : LGF/Livre de Poche
ISBN : 2-253-06143-3
Pages : 127
Date de parution : 31/05/1999
(initialement paru en 1927)

Restons en contact : inscrivez-vous à la newsletter

En savoir plus sur l’utilisation des données

Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 602
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires