Zulu – Caryl Férey

En arrière-plan, Afrique du sud et au premier plan, la couverture du livre de Caryl Ferey, Zulu
L’Afrique du Sud post-Mandela, sa violence, la drogue et la misère.

Si vous aimez plonger dans un pays inconnu, à l’histoire tourmentée et violente, Zulu de Caryl Férey est fait pour vous. Mais il vous faudra composer avec les horreurs de certaines scènes.

Que se passe-t-il ?

Le livre s’ouvre sur une scène terrifiante, Ali voit son père et son frère mourir sous ses yeux dans d’affreuses souffrances. Des années plus tard, Ali Neuman est chef de la police et doit enquêter sur le meurtre, bien atroce aussi, d’une jeune blanche. Avec ses deux co-équipiers, Ali met les pieds où il ne faut pas.

L’intrigue est excellente avec des rebondissements qu’on ne voit pas venir. Et ce n’est pas tout. Caryl Férey nous plonge dans l’Afrique du Sud post-Mandela, sa violence, la drogue et la misère. Le livre est noir, très très noir, mais je m’interroge sur la nécessité de l’ultra-violence présente presque à chaque page. Était-ce vraiment indispensable ?

Où et quand ?

L’histoire débute dans le bantoustan1 du Kwazulu2 et se poursuit à Cap Town (Le Cap en français). La coupe du monde de football aura lieu bientôt (2010) et ce n’est pas le moment de ternir l’image de l’Afrique du Sud sur la scène internationale.

Crédit photo : Martin Power CC BY-SA 3.0

Cap Town (Le Cap)
Cap Town (Le Cap)

Qui sont les personnages ?

Ali Neuman
Après la mort de son père et de son frère, il a fui le Kwazulu avec sa mère. Il est encore célibataire, a de curieuses relations avec les femmes. Il est aussi un excellent policier dont l’intégrité dénote au milieu d’une police largement corrompue. Mais pourquoi se précipite-t-il sans cesse dans des endroits qu’il sait hyper dangereux ? Ce pourrait être un comportement suicidaire compréhensible s’il n’était souvent accompagné de ses coéquipiers.

Josefina
La mère d’Ali est comme son fils, n’en fait qu’à sa tête, avec une totale inconscience. Elle aimerait bien marier son fils à la jolie Myriam, mais son fils, lui, aimerait qu’elle se calme un peu.

Les coéquipiers d’Ali
Dan, un peu efféminé, est marié avec Claire, ils ont deux enfants. Il est un as de l’informatique. Brian est un Afrikaner paumé, mais excellent policier.

Quand on retrouve Ali et sa mère, c’est comme s’il ne s’était rien passé. Il m’a manqué leur vie entre temps ; il m’a manqué le lien, réduit aux dommages physiques, entre Ali enfant et Ali adulte.

Curieusement, Brian apparaît comme le personnage le plus profond du roman.

Comment est-ce écrit ?

L’écriture n’est pas le point fort du livre, même si Caryl Férey sait tenir son lecteur en haleine.

Incipit :

« — Tu as peur, petit homme ? … Dis : tu as peur ?
Ali ne répondait pas — trop de vipères dans la bouche
— Tu vois ce qui arrive, petit Zoulou ? Tu vois ?!
Non, il ne voyait rien. Ils l’avaient saisi par la racine des cheveux et tiré devant l’arbre du jardin pour le forcer à regarder. »

Citation :

« Son sourire à angles aigus le poussa hors du lit. Il se leva, se demandant comment faisaient les femmes pour être si belles au réveil. Tara mata ses fesses tandis qu’il déambulait dans la chambre, à la recherche de ses vêtements éparpillés. »

Mon avis en résumé

C’est un livre trop violent pour moi, malgré l’admirable description de l’Afrique du Sud. Je préfère des thrillers comme Entre deux mondes (Olivier Norek) ou Entre fauves (Colin Niel).

Qu’avez-vous lu comme thriller ?

Ce que vous aimerez :

  • Plonger dans l’Afrique du Sud post-Mandela
  • Un livre qui tient en haleine

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Un roman très violent et très noir

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages3,0/5
Intrigue5,0/5
Écriture3,0/5
Moyenne4,0/5
Plus de détails sur le système de notation

Info-livre : Zulu par Caryl Férey

Couverture du livre de Caryl Ferey, Zulu

Editeur : Folio. Policier
ISBN : 978-2-07-292761-4
Pages : 464
Date de parution : 07/01/2021

  1. Zones réservées aux noirs pendant l’apartheid en Afrique du Sud ↩︎
  2. Zone réservée aux Africains de l’ethnie zouloue ↩︎
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 602
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires