Clara lit Proust — Stéphane Carlier

Stéphane Carlier a commis un roman délicieux mi-feel good, mi-évocation fine de l’œuvre de Proust. Clara lit Proust devrait vous décider à franchir le pas, après tout La recherche n’est peut-être pas si difficile que ça.

A l'arrière-plan Marcel Proust, au premier plan, la couverture du livre de Stéphane Carlier, Clara lit Proust
Si ce livre ne vous donne pas envie de lire (ou relire) À la recherche du temps perdu, j’en serai très surprise.

Service Presse

Que se passe-t-il ?

La vie de Clara s’enlise entre un homme qu’elle n’aime plus vraiment et son quotidien professionnel au salon de madame Habib, Cindy Coiffure. Un livre oublié par un client attise sa curiosité. La couverture, une femme dans une jolie robe en mousseline avec un petit garçon, la convainc de l’ouvrir. C’est le début d’une histoire d’amour entre Marcel et Clara.

J’ai adoré le contraste entre les anecdotes du salon de coiffure (un salon de coiffure, mais un salon) et l’analyse du coup de foudre de Clara pour Proust. J’ai aussi apprécié que Clara range le livre dans sa bibliothèque, plus habituée à Guillaume Musso, Katherine Pancol ou encore Bernard Minier. On a le droit d’aimer les auteurs qu’on veut, vous êtes d’accord ?

Si ce livre ne vous donne pas envie de lire (ou relire) À la recherche du temps perdu, j’en serai très surprise. Je vais probablement me replonger dedans, en espérant cette fois-ci aller jusqu’au bout (j’ai calé à La prisonnière).

Où et quand ?

L’intrigue se déroule dans une petite ville de Saône-et-Loire. Les noms évoqués ont tinté à mes oreilles (je suis née là-bas).

Qui sont les personnages ?

#Clara
Clara, c’est un personnage de feel good égarée chez Proust. Une délicieuse dissonance.

#Madame Habib
Elle non plus, ne déparerait pas dans un feel good, patronne mi-ronchon mi-ridicule, mais grand cœur.

#Nolwenn
Personne un peu étrange comme on en rencontre dans la vie.

L’écriture

Elle est savoureuse et la peinture des uns et des autres est très fine.

Incipit :

« Mme Habib sur le trottoir malgré le froid, tend le bras pour éloigner sa cigarette, l’autre est repliée sous sa poitrine. À la fois raide et frissonnante, elle examine la vitrine de son salon comme si elle cherchait à en percer le mystère. »

 Citation :

« Et puis c’est une histoire édifiante. Ils ne sont pas nombreux, ceux qui se réinventent. On prend généralement pour argent comptant la version de la réalité qu’on nous présente en premier, on s’abstient de la questionner par manque d’audace, parce que c’est plus facile, plus confortable et, ce faisant, on vit la vie imparfaite et frustrante de quelqu’un qui ne nous ressemble que de loin. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Clara lit Proust vous donnera envie de plonger dans La recherche
  • Un livre délicieux mi-sérieux mi-feel good
  • Un style fin et savoureux

Mes notes

Univers narratif :5,0/5
Personnages :5,0/5
Intrigue :5,0/5
Écriture :5,0/5
Moyenne :5,0/5

Info-livre : Clara lit Proust par Stéphane Carlier

Couverture du livre de Stéphane Carlier, Clara lit Proust

Editeur : Gallimard
ISBN : 978-2-07-299130-1
Pages : 285
Date de parution : 01/09/2022

Livres sur Marcel Proust

Céleste Bien sûr monsieur Proust
Chloé Cruchaudet

A l'arrière-plan, Marcel Proust, au premier plan, la couverture du livre de Chloé Cuchaudet, Céleste, bien sûr monsieur Proust
Une bande dessinée délicieuse

Céleste et Marcel, un amour de Proust
Jocelyne Sauvard

A l'arrière plan, des manuscrits de Marcel Proust, au premier plan, la couverture du livre de Jocelyne Sauvard, Céleste et Marcel
A l’arrière plan, des manuscrits de Marcel Proust
Partagez cet article
Catherine Perrin
Catherine Perrin

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Publications: 373

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.