En attendant le jour — Michael Connelly

Il y a Harry Bosch, bien sûr (série Harry Bosch), et Mickey Haller (série Mickey Haller), demi-frère d’Harry.
Depuis l’année dernière, il y a la série Renée Ballard. En attendant le jour est le premier tome.

A l'arrière plan, les buildings de Los Angeles, au premier plan, la couverture du livre de Michael Connelly, En attendant le jour.
Renée Ballard a été reléguée au quart de nuit parce qu’elle a porté plainte contre un supérieur qui a eu un comportement déplacé.

Alors ?
Eh bien, un livre de Michael Connelly, c’est un livre de Michael Connelly.

L’univers narratif

Si vous avez déjà lu ses ouvrages, vous ne serez pas dépaysé :

  • Los Angeles et ses rues mythiques
  • Le LAPD (Los Angeles Police Department) et ses flics déterminés
  • Un policier renfermé et son enquête.

Si vous n’en avez jamais lu, c’est une bonne occasion de rentrer dans son univers, avec un nouveau personnage.

Renée Ballard

Elle a été reléguée au quart de nuit parce qu’elle a porté plainte contre un supérieur qui a eu un comportement déplacé. Son coéquipier, Ken Chastain, a assisté à la scène, mais a préféré sauvegarder sa carrière. Il a refusé de témoigner.
Depuis, elle fait équipe avec Jenkins qui a choisi ces horaires parce que sa femme est gravement malade. Pas question pour lui d’en faire plus que nécessaire. Lorsqu’ils interviennent, ils font les premières constatations, mais n’ont pas le droit d’enquêter. Le service des Vols et Homicides prend le relais.
Officiellement, Renée vit chez sa grand-mère, à deux heures de Los Angeles. Elle dort sur la plage pour être à pied d’œuvre pour faire du paddle, parfois, à l’hôtel.

L’intrigue

Tout au début du livre, Renée Ballard est appelée pour trois interventions :

  • Un malfrat a dérobé la carte de crédit d’une vieille dame.
  • Une jeune prostituée, après avoir été violée et torturée, a été laissée pour morte dans un parking.
  • Une fusillade a éclaté dans un dancing. Cinq personnes sont tuées. Parmi elles, une serveuse d’une vingtaine d’années, Cindy Haddel.

Le style

Incipit :

« Ballard et Jenkins montèrent à la maison d’El Centro Avenue peu avant minuit. C’était le premier appel du service. »

Citation :

« Elle garda le portable un instant à son oreille et repensa à Olivas déclarant que Cindy Haddel n’était que du dégât collatéral et qu’elle s’était seulement trouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Ça, elle connaissait. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Retrouver l’univers de Michael Connelly
  • Un nouveau personnage, plus jeune. Une femme.
  • Les problématiques d’une femme dans la police

Ce qui peut vous déplaire :

  • Renée Ballard rappelle Harry Bosch.

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages4,5/5
Intrigue4,0/5
Ecriture 5,0/5
Moyenne4,6/5

Info-livre : En attendant le jour par Michael Connelly

Couverture du livre de Michael Connelly, En attendant le jour.Éditeur : Calmann-Lévy noir
ISBN : 978-2-7021-5693-3
Pages : 418
Date de parution : 13/03/2019

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 221

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.