Le clocher de Noël et autres crimes impossibles — Roland Lacourbe

Un recueil de nouvelles au charme désuet, Le clocher de Noël et autres crimes impossibles est indispensable pour ceux qui s’intéressent au roman policier. L’occasion de se replonger aux sources du roman policier et de découvrir des auteurs inconnus.

Les photos de Franck L. Baum, Conan Doyle et Maurice Leblanc, la couverture du livre de Roland Lacourbe, Le clocher de Noël.
Crimes impossibles

Service Presse

Les auteurs connus, Frank L. Baum, Conan Doyle et Maurice Leblanc

Le suicide de Kairos

Frank L. Baum, plus connu pour être l’auteur du Magicien d’Oz, décrit un meurtre parfait du point de vue de l’assassin. Une nouvelle cynique à souhait.

Incipit :

« Caissier de la grande firme commerciale Van Alsteyne & Traynor, Mr Felix Marston était assis dans son petit bureau particulier, une feuille de bilan devant lui et un air sombre sur son beau visage. »

Le problème du pont de Thor

Le héros fétiche de Conan Doyle sauve une jeune femme d’une mort ignominieuse en découvrant qui a tué Maria Pinto Gibson, épouse d’un homme richissime, amoureux de la gouvernante de ses enfants. Du pur Sherlock Holmes.

Incipit :

« Quelque part sous les voûtes de la Banque Cox & Cie, à Charing Cross, il y a une malle de fer cabossée qui a beaucoup voyagé et qui porte sur le couvercle : “John H. Watson, docteur en médecine, démobilisée de l’armée des Indes.»

Thérèse et Germaine

Maurice Leblanc n’est pas en reste avec son anti-Sherlock Holmes, Arsène Lupin, sous l’identité du prince Rénine, découvre le meurtrier d’un crime en chambre close et joue le roi Salomon. Arsène Lupin comme on l’aime.

Incipit :

« Cette arrière-saison fut si douce que, le 2 octobre, au matin, plusieurs familles attardées dans leurs villas d’Etretat étaient descendues au bord de la mer.»

Les auteurs moins connus

C’est sans doute avec eux que vous ferez les plus belles découvertes.

Matthias McDonnell —Les diamants disparus

J’ai aimé comment le voleur se sert de Paul Beck, à l’insu de ce dernier, pour arriver à ses fins. Mais le détective le confondra d’une façon tout aussi astucieuse.

Incipit :

« Brillante comme un papillon sur un parterre de fleurs, trépidante aussi comme lui, une fièvre d’impatience la faisait vibrer jusqu’au bout de ses jolis doigts. »

Le vengeur ailé – Gilbert Keith Chesterton

Même si j’ai découvert ce qui s’est passé avant que le narrateur le révèle, j’ai aimé l’atmosphère étrange de la nouvelle et la confrontation du détective, le père Brown, un prêtre catholique, avec ce qui paraît à première vue relever du fantastique. Le flegme du père Brown en face des arguments de la victime potentielle n’est pas le moindre des charmes.

Incipit :

« Pendant une période de sa vie, le Père Brown eut du mal à accrocher son chapeau à une patère sans devoir réprimer un léger frisson. Ce comportement avait son origine dans un simple détail parmi des évènements beaucoup plus complexes, mais c’était peut-être le seul détail qui lui restait dans son existence bien remplie pour lui rappeler toute l’affaire. »

Le mystère du clocher de Noël – Edward D. Hoch

Un crime impossible, mais pas seulement : des villageois n’apprécient pas que des bohémiens se soient installés à proximité du village. Le pasteur Wigger et le Dr Sam Hawthorne essaient d’aplanir les difficultés. Le pasteur est assassiné. Alors évidemment…

Incipit :

« Comme je le disais la dernière fois, fit le Dr Sam Hawthorne en allant chercher la bouteille de cognac sur l’étagère du haut, l’année 1925 a été terrible pour ce qui concerne les meurtres et autres crimes violents. Et le pire d’entre eux a été commis le jour de Noël, alors que l’année touchait presque à sa fin. »

D’autres énigmes astucieuses

Joseph Commings met en scène une histoire particulièrement sombre et macabre dans Du mouron pour les petits poissons. Je serais surprise que vous trouviez comment un scaphandrier a pu être poignardé, seul, au fond de l’océan.
Enfin, le récit qui vaut pour son étrangeté plus que pour la résolution de l’énigme : La chambre de la mort par Frederick Irving Anderson.

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Découvrir de nouveaux auteurs
  • Des énigmes que vous ne connaissez pas
  • Des récits étranges
  • La préface
  • L’introduction de l’auteur avant chaque nouvelle

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Des solutions d’énigme peuvent vous être connues

Ma note

Note globale : 4,0/5


Info-livre : Le clocher de Noël et autres crimes impossibles présenté par Roland Lacourbe

Couverture du livre, Le clocher de Noël et autres crimes impossiblesEditeur : Archipel (L’)
ISBN : 978-2-8098-3968-5
Pages : 384
Date de parution : 19/11/2020

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 221

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.