Le Guépard — Giuseppe Tomasi di Lampedusa

Le Guépard de Giuseppe Tomasi di Lampedusa retrace le lent déclin d’une famille sicilienne. D’une facture très classique, il comporte des personnages inoubliables.

En arrière plan, une tête de guépard stylisé et au premier plan, la couverture du livre de Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Le guépard
« Si nous ne sommes pas là nous non plus, ils vont nous arranger la république. Si nous voulons que tout reste tel que c’est, il faut que tout change. »

Que se passe-t-il ?

Don Fabrizio Corbera, prince de Salina, s’inquiète, mais modérément, de l’avancée des troupes de Garibaldi. Son neveu Tancredi, qui s’est engagé avec les révolutionnaires, lui a confié que les choses ne changeraient pas autant qu’on pourrait le craindre. Lorsque le prince et sa famille se rendent dans leur résidence d’été à Donnafugata, l’accueil habituel conforte le prince dans cette idée.
Et pourtant…

Don Calogero Sedàra, le maire, arbore une échappe tricolore. Et ce n’est pas tout, la famille Salina convie amis et autorités au repas du soir. Une scène frappante montre l’arrivée du maire en frac, tenue que par courtoisie pour ses hôtes qui n’en possèdent pas, le prince n’a pas revêtue.

À l’exception de Tancredi, qui saisit toutes les opportunités qui se présentent à lui, la famille Salina laisse le temps passer sans réagir.

Où et quand ?

Le roman commence en Sicile en 1860, sous le règne de François II des Deux Siciles, il s’achève en 1910.

Quelques dates historiques

  • Mai 1959 François II monte sur le trône des Deux Siciles
  • Mai 1860 Expédition des Mille, dirigée par Garibaldi
  • Septembre 1860 François II quitte Naples. Avec son épouse, Marie-Sophie en Bavière, il organise la résistance à Gaète.
  • 17 mars 1861, l’Italie est officiellement unifiée

Qui sont les personnages ?

Don Fabrizio Corbera, le Guépard
Chef de famille autoritaire, voire tyrannique, il aime ses enfants, mais plus que tout, il aime son neveu Tancredi. Il est aussi un scientifique reconnu, il a découvert deux étoiles. Il ne s’intéresse pas suffisamment aux évènements pour essayer d’influer sur eux.

Tancredi
Neveu du Guépard, il embrasse la cause garibaldienne avant de rejoindre l’armée régulière. Un personnage pétillant. Mais qui aime-t-il ? Sa cousine Concetta ou Angelica Sedàra qu’il épouse ?

Père Pirrone, jésuite
Il est le confesseur et le confident du Guépard, qu’il a bien du mal à canaliser. Les discussions entre les deux hommes montrent la vision du prince.

Angelica Sedàra
Fille du maire de Donnafugata, don Calogero Sedàra, sa beauté conquiert tout le monde, même le prince. D’une origine sociale bien inférieure à la famille Salina, elle épouse pourtant Tancredi.

Comment est-ce écrit ?

Incipit :

« Nunc et in hora mortis nostrae. Amen
La récitation quotidienne du rosaire était finie. Pendant une demi-heure la voix paisible du prince, avait rappelé les Mystères Douloureux ; pendant une demi-heure d’autres voix, entremêlées, avaient tissé un bruissement ondoyant d’où s’étaient détachées les fleurs d’or de mots inaccoutumés : amour, virginité, mort. »

Citations :

« Si nous ne sommes pas là nous non plus, ils vont nous arranger la république. Si nous voulons que tout reste tel que c’est, il faut que tout change. »

Tancredi

« Vous avez besoin maintenant de jeunes, de jeunes vifs, l’esprit ouvert au “comment” davantage qu’au “pourquoi”, habiles à masquer, je veux dire à tempérer leur intérêt particulier précis avec de vagues idéalités politiques. »

Prince de Salina

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • L’histoire du déclin d’une famille sicilienne
  • Le personnage du Guépard
  • La subtilité de l’écriture

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Un livre très classique, beaucoup de descriptions

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages5,0/5
Intrigue4,5/5
Écriture 4,0/5
Moyenne4,6/5

Le détail en plus

Le Guépard est l’unique roman de Giuseppe Tomasi di Lampedusa, décédé en 1957, avant la publication de son livre. Pour créer le personnage du Guépard, il s’est inspiré de son arrière-grand-père dont les armes étaient un lion. L’ouvrage a été adapté en 1963 par Luchino Visconti avec Burt Lancaster (prince de Salina), Alain Delon (Tancredi) et Claudia Cardinale (Angelica).

Photo tiré du film de Luchino Visconti
Claudia Cardinale, Burt Lancaster et Alain Delon

Info-livre : Le Guépard par Giuseppe Tomasi di Lampedusa

Couverture du livre de Giuseppe Tomasi di Lampedusa, Le guépard

Editeur : Points
ISBN : 979-10-414-1124-5
Pages : 357
Date de parution : 14/04/2023
(Publié pour la première fois en 1958)

Sur la Sicile

La saga des Florio
Stefania Auci

A l'arrière*plan, la plaza Pretoria à Palerme, au premier plan, la couverture du livre de Stefania Auci, Les lions de Sicile.
A l’arrière plan, la plaza Pretoria à Palerme, Photo de Flo P sur Unsplash

Les dix mille mulets
Salvatore Maira

En arrière-plan, le port de Messine. Au premier plan, la couverture du livre de Salvatore Maira
En arrière plan, le port de Messine

Restons en contact : inscrivez-vous à la newsletter

En savoir plus sur l’utilisations des données

Cet article vous a-t-il été utile ? Notez-le !
[Total: 0 Moyenne : 0]
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 582

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.