L’Or — Blaise Cendrars

Est-ce que la biographie d’un pionnier américain mythique vous intéressera ? Si oui, il y a des chances que vous ne voyiez pas les choses de la même manière que les lecteurs de L’or des années 1920-1930. J’ai eu tendance à y découvrir davantage la biographie d’un homme sans scrupule qu’un récit d’aventures.

En arrière-plan, un lingot d'or, au premier plan, la couverture du livre de Blaise Cendrars, L'or
Comment Johann Sutter a été ruiné par la découverte de l’Or sur ses terres.

Que se passe-t-il ?

Johann August Sutter abandonne sa femme et ses enfants sans que l’on sache pourquoi : est-il poussé par la misère, l’appât du gain ou fuit-il quelques démêlés avec la Justice ? Vous n’en saurez rien, toujours est-il qu’il quitte la Suisse et arrive en Californie. Il y fait ses débuts avec de petits boulots, en volant et escroquant aussi.
Déterminé, il fait fortune jusqu’à ce qu’un de ses employés trouve de l’or. Je n’ai pas vu tout de suite le lien entre la découverte de l’or et la chute brutale de notre héros. Le mécanisme est heureusement expliqué.

Où et quand ?

L’histoire se déroule au XIXe siècle, en pleine période d’émigration vers les États-Unis et c’est sur la terre de Sutter que se fera la découverte qui entraînera la ruée vers l’or.

Les personnages

#Johann August Sutter
Sutter est une figure mythique du pionnier, persévérant, travailleur et sans scrupules. Difficile de penser qu’il a mis quatorze ans avant d’envisager de faire venir les siens en Californie. Sutter est un personnage d’une autre époque. Est-ce pour ça que j’ai eu du mal à m’intéresser à lui ?

La narration

Il s’agit plus d’un récit que d’un roman, un récit dramatisé, mais j’ai trouvé ce récit avec peu de dialogues et une absence totale de vie intérieure des personnages un peu ennuyeux, alors que l’histoire est fascinante.

Comment est-ce écrit ?

Incipit :

« La journée venait de finir. Les bonnes gens rentraient des champs, qui une bine sur l’épaule ou un panier au bras. En tête venaient les jeunes filles en corselet blanc et la cotte haute plissée. »

Citation :

« - Et où voulez-vous vous établir ? Lui demande le gouverneur.
— Dans la vallée du Sacramento, à l’embouchure du Rio de Los Americanos.
— Comment appellerez-vous votre ranch ?
— La Nouvelle-Helvétie.
— Pourquoi ?
— Je suis Suisse et républicain.
— Bon. Faites ce que vous voulez. Je vous accorde une première concession de dix ans. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • La biographie d’un aventurier
  • Les aventures du temps passé

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • L’auteur s’intéresse peu à la personnalité de Sutter
  • Des aventures très éloignées de celles que nous apprécions aujourd’hui.

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Narration3,0/5
Personnages2,5/5
Écriture4,0/5
Moyenne3,6/5

Info-livre : L’Or par Blaise Cendrars

Couverture du livre de Blaise Cendrars, L'or

Editeur : Folio
ISBN : 2-07-036331-7
Pages : 182
Date de parution : 09/08/2006

D’autres histoires d’aventuriers

Tombes oubliées
Preston & Child

D’après une histoire vraie

Le caméléon
Andreï Kourkov

A l'arrière-plan, la ville de Kiev, au premier plan, la couverture du livre d'Andreï Kourkov, Le caméléon
L’histoire se déroule tout d’abord à Kiev où vit Nikolaï
Partagez cet article
Catherine Perrin
Catherine Perrin

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Publications: 394

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.