Passé composé — Anne Sinclair

Le début de 7 sur 7 marquait la fin du week-end. Anne Sinclair, ses yeux bleus piscine (Desproges), son stylo à la main et ses invités prestigieux. Dans Passé composé, Anne Sinclair évoque ses invités prestigieux.

En arrière plan, un salon avec une télévision, au premier plan, la couverture du livre d'Anne Sinclair
Une carrière avec des hauts et des bas

Ils réagissent à l’actualité des la semaine qui vient de s’écouler.

Au sommaire de cet article

Une enfance protégée

Fille unique de Robert Sinclair, né Schwartz — il a gardé son nom de guerre — et de Micheline Rosenberg, Anne a grandi avec l’amour inconditionnel de son père et l’attention un peu froide de sa mère.


« Je me rendais bien compte des défauts de cette éducation. Mes parents étaient surprotecteurs, ma mère une mante religieuse ; après tout, c’était leur tempérament. En revanche, que je ne me sois pas rebellée de peur de les décevoir ou de les chagriner, que j’aie préféré le confort d’une ouate protectrice et castratrice est plus regrettable. »


Sa mère, fille du galeriste Paul Rosenberg, lui a enseigné l’art. Ce qu’Anne reproduira avec ses enfants qui seront moins dociles qu’elle.
Ses parents ont choisi pour elle une école d’excellence dans le XVIe, le cours Hattemer. Ils l’ont aussi inscrite au cours de musique d’Annette Haas-Hamburger, mère de Michel Berger, mais entre ce dernier et Véronique Sanson, elle ne s’est pas sentie à l’aise. On peut comprendre.

Une carrière avec des hauts et des bas

Très tôt, à l’occasion de la guerre d’Algérie, Anne s’est passionnée pour l’actualité, un virus qui ne l’a pas quittée. Elle rêvait alors de devenir journaliste. Elle est devenue célèbre, puis a renoncé à l’émission 7 sur 7 quand son mari, Dominique Strauss-Kahn a été nommé ministre de l’Economie et des Finances dans le gouvernement Lionel Jospin.

Le portrait d’une presse disparue

Le 2 avril 1974, la mort de Georges Pompidou, Président de la République en exercice, a été annoncée par un simple bandeau en bas d’un film qui n’a pas été interrompu.
Les personnalités influentes du monde des médias s’appelaient Alain Duhamel, Jean-François Kahn ou encore Ivan Levaï qu’elle épousa. Elle évoque aussi Lucien Combelle (monsieur Larousse) ; à l’époque, on n’était pas si regardant que ça sur le comportement pendant la guerre.

Les portraits des célébrités reçues à 7 sur 7


Son portrait de François Mitterand est à l’image du personnage : remarquable et ambiguë. Anne a fait partie des journalistes présents à Château-Chinon le 10 mai 1981, date de l’élection de l’éternel candidat de la gauche à la présidence de la république.


« Commence alors la soirée historique archicélèbre, où bientôt, à 20 heures, son portrait s’affiche sur les écrans de la France entière. Un portrait hachuré en bleu-blanc-rouge apparaît progressivement derrière les commentateurs effarés par ce bouleversement politique.
Le papier pour rédiger son discours arrive, celui qu’on utilise dans les fermes pour envelopper le beurre… Mitterrand tente de se concentrer, repose son stylo toutes les minutes pour commenter le résultat, saisi lui-même par la révolution politique qui s’annonce. »


Parmi les nombreuses personnalités qu’Anne Sinclair a invitées à 7 sur 7, elle brosse le profil de quelques-uns, hommes politiques (Valéry Giscard-D’estaing, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy ou encore Lionel Jospin, peu de femmes, Simone Veil néanmoins), des artistes (Madonna, Paul McCartney, Alain Delon, Montand et Signoret).

Elle a convié le réalisateur Woody Allen bien avant l’affaire tristement célèbre qui l’oppose à Mia Farrow et à son fils. À l’époque, les mesures prises pour protéger les femmes aux États-Unis paraissaient puritaines et hypocrites. Elle a interrogé Woody Allen sur « la possibilité dans ce pays, de faire encore la cour à une femme sans être accusé de machisme. » Aujourd’hui, cette question semble à l’auteur d’un autre âge.

Elle a aussi invité Hassan II, roi du Maroc, souverain d’un pays stable qui se développait industriellement et touristiquement, mais où les répressions étaient terribles. Elle raconte la pression exercée sur elle pour qu’elle ne ternisse pas l’image du roi.

Proche de la gauche

J’ai aimé son analyse de l’évolution de la gauche :

« Toutefois, je me sens loin d’une partie de la gauche d’aujourd’hui. Elle est tellement affaiblie, que ce sont parfois les figures les plus polémiques et marginales qui occupent l’espace médiatique, avec dogmatisme et intolérance envers ceux qu’elles jugent trop modérés. Avec une tendance à se poser en boussole morale qui finit par museler le débat. La gauche sociale-démocrate ne fera pas l’économie d’une refondation intellectuelle et idéologique. »

L’affaire DSK

Le 14 mai 2011, Dominique Strauss-Kahn est arrêté à New-York, accusé de viol.

Avec beaucoup de pudeur, Anne Sinclair raconte, non sa version des faits, mais ce qu’elle a ressenti. Elle ne savait rien. Elle n’est pas la première, et hélas, pas la dernière non plus, à réaliser que l’homme qu’elle aime n’existe pas, qu’elle vit avec un sale type.
Quelques pages pour mettre les choses au point.

Mon avis en résumé

J’ai beaucoup aimé ce livre d’Anne Sinclair, Passé composé. Il m’a permis de retrouver une époque révolue.

Ce que vous aimerez :

  • Les portraits des hommes et des femmes influents de cette époque.
  • La description des médias
  • La pudeur avec laquelle Anne Sinclair évoque DSK.

Ma note

Note globale : 5/5

Livres sur des invités d’Anne Sinclair

L’historiographe du royaume
Maël Renouard

A l'arrière plan, un fort abandonné au Maroc, au premier plan, la couverture du livre de Maël Renouard, L'historiographe du royaume
Hassan II (Roman)

Soit dit en passant
Woody Allen

Livre de Woody Allen, Soit dit en passant. En arrière plan les lettres de Hollywood.
Woody Allen (Autobiographie)

Info-livre : Passé composé par Anne Sinclair

Couverture du livre d'Anne Sinclair, Passé composé

Editeur : Grasset
ISBN : 978-2-246-82817-4
Pages : 374
Date de parution : 02/06/2021

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 231

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.