Du même sang — Denene Millner

Du même sang est le premier roman de Denene Millner, journaliste et auteure de nombreux ouvrage de non-fiction. J’ai aimé ce roman qui m’a entraînée au cœur de la vie de femmes noires américaines de 1965 à 2004. Je vous le recommande vivement. Rentrée littéraire 2023.

En arrière-plan, le pont de Brooklyn, au premier plan, la couverture du livre de Denene Millner, Du même sang
Un livre foisonnant et féministe

Service Presse

Que se passe-t-il ?

Rubelle, la grand-mère de Grace est accoucheuse et a appris son art à sa petite-fille. Après des évènements dramatiques, Grace est recueillie à Brooklyn par sa grand-tante Hattie qui la traite comme une servante. Quand Grace accouche d’une petite fille, Hattie profite du sommeil de la très jeune maman pour abandonner le bébé. Lorsque Grace se réveille, Hattie la met à la porte. Le roman enchaîne ensuite sur l’histoire de Dolores, la mère adoptive du bébé, Rae.

Grâce a subi, beaucoup. Dolores a commencé par subir l’indicible, et une fois adulte, a lutté obtenir ce dont elle rêvait, avec plus ou moins d’honnêteté, plus ou moins de succès. J’ai aimé que Rae qui a eu une enfance protégée, mais pas forcément heureuse le comprenne.

Du même sang est un livre foisonnant et féministe. Denene Millner décrit ce que c’était, ce que c’est encore, d’être à la fois femme et noire. Certains passages sont difficiles, révoltants et font trembler. Elle évoque aussi, en profondeur, ce qui font les liens familiaux. Le sang ? Pas forcément.

La fin, dans laquelle on retrouve les liens du sang est poétique (triste aussi).

Quels sont les thèmes ?

  • Femmes noires américaines
  • Maternités

Où et quand ?

Le roman débute en Virginie en 1965 (époque ségrégationniste) et s’achève en 2004 à Brooklyn.

Les personnages

Grace
Elle est la plus attachante des personnages et j’aurais aimé que son histoire continue.

Rae
La fille de Grace a été adoptée par Tommy et LoLo. Avant elle, ils avaient adopté un garçon, TJ.

LoLo et Tommy
Tommy est un homme bien qui a toujours protégé sa famille, mais il a des zones d’ombre que vous découvrirez vers le milieu du livre.

LoLo a connu un départ dramatique dans la vie, dès lors elle s’est défendue comme elle a pu. Grace, devenue adulte, comprendra pourquoi sa mère s’est montrée aussi dure avec ses enfants, alors qu’elle les adorait.

Comment est-ce écrit ?

Incipit :

« Le sang n’avait jamais tellement dérangé Grace. Maw Maw Rubelle, sa grand-mère, l’y avait habituée tôt, bien avant ce jour où elle l’emmena à son premier accouchement — ce même jour où son premier sang coula le long de sa cuisse. »

Citation :

« Elle considérait comme son devoir et sa responsabilité d’extraire de Grace autant de labeur qu’il en fallait pour couvrir les coûts de son séjour : une sorte de servitude implicite, aussi cruelle qu’épuisante. Dans son monde, aucune besogne n’était trop basse, aucune tâche trop lourde pour la jeune fille de treize ans. »

Mon avis en résumé

Ce que j’ai aimé :

  • Un roman féministe
  • Les femmes de ce roman
  • Une saga qui court sur des décennies

Ce que j’ai regretté (mais peut-être pas vous) :

  • Que l’histoire d’un des personnages ne continue pas

Un des meilleurs livres du moment (2023)

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages5,0/5
Intrigue5,0/5
Écriture4,0/5
Moyenne4,8/5
Plus de détails sur le système de notation

À vous maintenant

Vous l’avez lu ? Donnez-moi votre avis en commentaires. Pensez à activer la cloche qui se situe avant le bouton Publier le commentaire pour recevoir un mail avec les réponses à votre commentaire.

Acheter neuf

Ce livre vous tente ? Achetez-le neuf grâce au lien ci-dessous. Lien affilié, c’est-à-dire que si vous achetez après avoir cliqué sur ce lien, je toucherai une commission (sans coûts supplémentaires pour vous).

Féminisme et femmes noires

Assemblage
Natasha Brown

Une femme en train de travailler sur un ordinateur, au premier plan, la couverture du livre de Natasha Brown, Assemblage
L’auteur explique avec justesse l’injonction qui a été faite à la narratrice, de travailler dur

Les impatientes
Djaïli Amadou Amal

Une femme africaine à l'arrière plan, la couverture du livre de Djaïli Amadou Amal au premier plan, Les impatientes
« Patience, mes filles ! Munyal ! Telle est la seule valeur du mariage et de la vie. »

Info-livre : Du même sang par Denene Millner

Couverture du livre de Denene Millner

Editeur : Cherche-Midi (Le)
ISBN : 978-2-7491-7304-7
Pages : 617
Date de parution : 24/08/2023

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter

En savoir plus sur l’utilisation des données

Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 609
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires