L’enragé — Sorj Chalandon

En arrière-plan, des mains tenant des barreaux, au premier plan, la couverture du livre de Sorj Chalandon, L'enragé
Un livre sombre, mais prenant que je vous recommande vivement.

Les bagnes pour enfants n’ont rien d’un sujet réjouissant et la vie était loin d’être douce. Comment s’étonner que le personnage de Sorj Chalandon soit devenu L’enragé ? Un livre sombre, mais prenant que je vous recommande vivement. Rentrée littéraire 2023 et coup de cœur.

Service Presse

Que se passe-t-il ?

En 1934, Jules Bonneau (ça ne s’écrit pas pareil), vingt ans, est enfermé au bagne pour enfants de Belle-Île. Abandonné par sa mère, puis par son père et enfin par ses grands-parents paternels, il a atterri là il y a sept ans. Depuis, il ne connaît que les coups, le travail interminable, la mauvaise nourriture et la loi des caïds.

Pour un rien, les punitions tombent, le cachot ou le Bal :

« C’était une longue piste ovale en ciment, large de trente centimètres, élevée au-dessus du sol, dans une salle couverte et entièrement nue.

Il ne s’agissait pas de dépasser l’autre ou de gagner la course, mais de tenir jusqu’au soir. Et c’était pour de vrai.

Marcher, marcher, marcher. Un, deux, cent, mille tours de piste. Un numéro de cirque. Ils nous exténuaient. J’avais la rage. »

Comment réussir à survivre ? En se soumettant ? En se révoltant ? Survit-on seulement ?

La révolte de 1934 racontée par Sorj Chalandon a bien eu lieu, pour les raisons mentionnées dans le roman. Jules est le seul à ne pas avoir été repris (dans le livre), mais comment s’insère-t-on dans la société quand on est marqué au fer rouge ? De braves gens peuvent-ils l’aider, et d’ailleurs y en aura-t-il pour lui tendre la main ?

Ne lorgnez pas du côté de Charles Dickens, mais plutôt d’Émile Zola tant l’espoir est peu présent, mais lorsqu’on s’intéresse à l’histoire réelle, il a fallu très très longtemps pour que les choses changent.

Quels sont les thèmes ?

  • Enfance maltraitée
  • Bagnes pour enfants

Où et quand ?

En 1934, à Belle-Île-en-Mer. Sur une île, il était impossible aux « colons » de s’évader. Dans les années précédant la révolte, ils avaient tous été repris ou alors ils sont morts en essayant de regagner le continent.
La colonie pénitentiaire a été fermée en 1977.

Carte postale de la colonie pénitentiaire Haute-Boulogne de Belle-Ile
Carte postale de la colonie pénitentiaire Haute-Boulogne de Belle-Ile – Le salut au drapeau

Qui sont les personnages ?

Jules Bonneau, l’enragé
Jules est un animal sauvage, difficilement apprivoisable. Ce qui rend certaines scènes pleines de suspense parce que j’étais incapable de prévoir ses réactions

Camille Loiseau
Malheureusement pour Camille, il n’a pas la rage, ce qui en fait une victime toute désignée.

Ronan et Sophie
Ronan est la seule lumière du roman. Sophie, c’est plus compliqué.

Comment est-ce écrit ?

J’ai aimé le dynamisme de l’écriture. Le livre se lit facilement et il est prenant.

Incipit :

« Tous sont tête basse, le nez dans leur écuelle à chien. Ils bouffent, ils lapent, ils saucent leur pâtée sans un bruit. Interdit à table le bruit. Le réfectoire doit être silencieux. »

Le détail en plus

Jacques Prévert se trouvait à Belle-Île où il travaillait sur un film lorsque les jeunes se sont échappés. Choqué par la situation — les gendarmes donnaient vingt francs à ceux qui ramenaient un enfant —, il a écrit le poème La chasse à l’enfant, qui a été publié en 1950 dans son recueil Paroles.

La présentation de L’enragé par Sorj Chalandon

Image de la vidéo de présentation de l'enragé par Sorj Chalandon
Présentation du livre L’enragé par Sorj Chalandon
Voir la vidéo sur Youtube

Mon avis en résumé

Décidément, il n’est pas si loin, le temps où on enfermait les enfants, comme Louise, dans Le bal des folles.

Ce j’ai aimé :

  • Une fiction basée sur des faits réels
  • Le personnage de Jules
  • L’intrigue

L’enragé est le livre de Sorj Chalandon que je préfère. Et vous ? Dites-le moi en commentaires.

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages5,0/5
Intrigue5,0/5
Écriture 5,0/5
Moyenne5,0/5
En savoir plus sur le système de notation

Un des meilleurs livres du moment (2023)

À vous maintenant

Vous l’avez lu ? Donnez-moi votre avis en commentaires. Pensez à activer la cloche qui se situe avant le bouton Publier le commentaire pour recevoir un mail avec les réponses à votre commentaire.

Ce livre vous tente ? Achetez-le neuf grâce au lien ci-dessous. Lien affilié, c’est-à-dire que si vous achetez après avoir cliqué sur ce lien, je toucherai une commission (sans coûts supplémentaires pour vous).

Sur les bagnes

La Nouvelle-Calédonie par les livres

A l'arrière-plan, des livres en lien avec la Nouvelle-Calédonie, au premier plan, une carte de Nouvelle-Calédonie.
Les livres lus pendant mon voyage

Les sans-gloire – Laure Gombault

A l'arrière-plan, des femmes labourent un champ (1917) et au premier plan, la couverture du livre de Laure Gombault, Les sans-gloire
Pendant la première guerre mondiale

Info-livre : L’enragé par Sorj Chalandon

Couverture du livre de Sorj Chalandon, L'enragé

Editeur : Grasset
ISBN : 978-2-246-83467-0
Pages : 416
Date de parution : 16/08/2023

Restons en contact : inscrivez-vous à la newsletter

En savoir plus sur l’utilisation des données

Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 605
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippe

Un gros coup de coeur pour ce roman 5/5, j’ai adoré et c’est rien de le dire. J’ai adoré la plume, l’histoire et le rythme de ce roman. Je l’ai recommandé autour de moi cadeau pour Noël. J’ai voulu poursuivre sur cet auteur que je n’avais jamais lu avec “Le jour d’avant” et ce fut un abandon à la moitié.
Pour changer de sujet, je ne suis pas un fan de Stephen King mais je viens de lire 22/11/63 et je dois dire que c’est ma meilleure lecture depuis plusieurs années. Quel conteur d’histoire !!! Je l’ai lu au café, au lit, dans le bus… bref, dès que j’avais dix minutes de libres. Je ne l’ai pas vu sur votre insta, l’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?