L’horizon d’une nuit — Camilla Grebe

Bien sûr, il y a l’intrigue policière et toutes les questions qui attendent des réponses. Mais c’est loin d’être la seule raison pour laquelle j’ai dévoré L’horizon d’une nuit. En plus de l’énigme policière, la structure du roman, les thèmes et des personnages attachants m’ont séduite.

Une famille en arrière-plan, la couverture du livre de Camilla Grebe, L'horizon d'une nuit.
« Le samedi 16 décembre 2000, ma vie changea pour toujours. »

L’intrigue

En Suède, Maria, Samir, Vincent et Yasmin vivent heureux, c’est du moins ce que Maria croit. Le jour où Yasmin disparaît, leur vie s’effondre. Tout était-il vraiment si idyllique ?
J’ai aimé la construction intelligente de ce roman policier. Les pièces du puzzle, et donc les rebondissements, sont distillées grâce aux points de vue des personnages. Le récit est chronologique (quel bonheur !) Maria raconte son histoire, puis Vincent, puis Gunnar. Je n’ai été perdue à aucun moment, ce qui m’arrive souvent dans les constructions sous forme de puzzle.

Pas de rebondissements soudains ni de cliffhanger, plutôt des questions qui mettront deux décennies à trouver leurs réponses. Les thèmes, très contemporains, apparaissent peu à peu et sont au cœur de l’intrigue policière. Quant aux personnages, on apprend à les connaître au fil de l’histoire. Le cœur se serre au fur et à mesure que l’on comprend ce qui s’est passé. Beaucoup d’émotions, tristesse, indignation et regrets m’ont accompagnée au fil de la lecture.

L’univers narratif

Au pays du bonheur social. C’est plutôt l’envers du décor que présente Camilla Grebe, la Suède n’échappant pas aux maux de notre temps, le racisme entre autres, thème qui arrive en premier dans le roman.

Les personnages

#Maria
Une jeune femme assez banale qui cherche à agir au mieux pour sa famille, suffisamment ouverte d’esprit pour épouser un « Arabe ». Elle saute pourtant les pieds joints dans d’autres clichés, avec des conséquences pour son entourage.

#Yasmin
Elle apparaît d’abord comme une adolescente avec des problèmes d’adolescente. Mais ce n’est pas si simple, histoire de rappeler qu’on n’est pas dans la tête des autres, qu’on ignore ce qu’ils vivent.

#Vincent
À la fois le personnage le plus attachant de L’horizon d’une nuit et pourtant le plus invraisemblable parce que son lourd handicap semble avoir peu de symptômes visibles.

#Samir
Après avoir perdu sa femme et une de ses filles dans un accident de voiture, il quitte la France avec Yasmin pour reconstruire leur vie. Il rencontre Maria dont il tombe amoureux. Il semble que son pari ait réussi.

Le style

Incipit :

« N’est-il pas étrange qu’un évènement, une seconde, puisse, avec une précision chirurgicale, couper une vie en deux, la mutiler, séparer à jamais le présent du passé ?
Le samedi 16 décembre 2000, ma vie changea pour toujours. Ce jour-là, ma famille fut projetée dans un maelström d’évènements incontrôlables, insoutenables.
Voilà comment tout a commencé. »

Citation :

« Nous mentons pour nous protéger et protéger ceux que nous aimons. Nous mentons par paresse, parce que c’est plus facile que de raconter la vérité — comme l’a dit quelqu’un, un mensonge peut faire le tour de la Terre le temps que la vérité mette ses chaussures. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • L’intrigue
  • La construction intelligente du roman
  • Les personnages

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages5,0/5
Intrigue5,0/5
Écriture5,0/5
Moyenne5,0/5

Les personnages forts des romans policiers

Incendie nocturne
Michael Connelly

Un feu à l'arrière plan et au premier plan, la couverture du livre de Michael Connelly, Incendie nocturne.
Harry Bosch

Sang trouble
Robert Galbraith

Big Ben à l'arrière-plan, couverture du livre de Robert Galbraith, Sang trouble
Cormoran et Robin

Info-livre : L’horizon d’une nuit par Camilla Grebe

Couverture du livre de Camilla Grebe, L'horizon d'une nuit.

Editeur : Calmann-Lévy noir
ISBN : 978-2-7021-6670-3
Pages : 445
Date de parution : 09/02/2022

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Publications: 323

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.