Plus loin que l’hiver – Isabel Allende

Je n’avais pas lu de livres d’Isabel Allende depuis longtemps. Après avoir été surprise et séduite par La maison aux esprits, je n’avais pas été aussi enthousiasmée par les autres ouvrages. Plus loin l’hiver est l’occasion de redécouvrir cet auteur.

Liseuse avec le livre d'Isabel Allende, Plus loin que l'hiver sur fond de New York, photo de jeune femme.

Service Presse

L’univers narratif

Aux États-Unis, à Brooklyn, en plein hiver. Dans le sous-sol, mal chauffé, loué par Lucia, puis dans l’appartement de Richard et enfin sur les routes.
Un univers froid, au sens propre.
Les personnages se racontent leur vie, nous entraînent au Chili (après la chute d’Allende) et au Guatemala de nos jours.

Les personnages

#Lucia
Originaire de Santiago, âgée d’une soixantaine d’années, elle est venue à New York pour enseigner dans une Université. Elle vit avec son chihuahua Marcello.
Elle n’est pas habituée à la neige qu’elle vit comme un cauchemar.
Elle se sent seule, n’arrive pas à nouer des liens avec son propriétaire qui est aussi chaleureux que la tempête qui s’abat sur New York.

#Richard
Collègue de Lucia. Il lui a proposé un poste à l’Université ainsi que son sous-sol comme habitation.
Il vit seul avec quatre chats peu affectueux et son piano.

#Evelyn
Elle est originaire du Guatemala.
Sa mère est partie aux États-Unis pour gagner un peu d’argent. Evelyn et ses frères, Gregorio et Andrès, sont élevés par leur grand-mère.
Sa dramatique histoire la conduit à New York où elle s’occupe d’un enfant handicapé. Ses patrons connaissent sa situation de sans-papiers.

L’intrigue

Lucia et Richard vivent leur vie chacun de leur côté, les efforts entrepris par Lucia pour se rapprocher de Richard sont sans effet.
Richard accroche la voiture d’Evelyne. Choquée, elle refuse de lui parler et s’enfuit. Richard a juste le temps de lui jeter sa carte sur les genoux. Le soir même, Evelyn sonne à sa porte. Ne sachant que faire de cette jeune fille mutique, il appelle Lucia à la rescousse.
Evelyn a de bonnes raisons d’avoir peur de son patron, elle a emprunté sa voiture sans autorisation et c’est la moindre des raisons.
Commence alors une aventure rocambolesque.

Roman mi-comédie, mi-tragédie. Il raconte l’histoire de trois laissés pour compte, aussi différents que possible, qui finissent par s’entendre (la comédie) et par surmonter leur passé (tragédie).
Les thèmes sont lourds (coup d’État, mafieux, deuil, vieillesse, sans papiers), mais traités avec finesse. Les personnages se racontent leur vie, dans une structure non linéaire. Le narrateur passe du présent au passé, d’un personnage à l’autre sans que cela gêne la lecture.

Le style

Incipit :

« En décembre 2015, l’hiver se faisait encore attendre. Lorsque Noël est arrivé, avec ses clochettes assommantes, les gens portaient toujours sandales et manches courtes – les uns en célébrant l’étrange amalgame des saisons, les autres dans la crainte du réchauffement planétaire -, tandis qu’aux fenêtres se montraient des arbres artificiels, saupoudrés de givre argenté, qui semaient la confusion parmi les écureuils et les oiseaux. »

Citation :

« Arrivée sans prévenir, comme un visiteur importun, la solitude avait été reléguée dans un coin perdu de sa conscience. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Les personnages : Lucia, Richard et Evelyn
  • L’intrigue plaisante de trois inconnus qui doivent faire face à un problème improbable.
  • L’écriture

Ce que vous pourrez regretter (… ou pas) :

  • L’absence de réalisme magique (présent dans La maison aux esprits)

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages4,0/5
Intrigue5,0/5
Ecriture4,0/5
Moyenne4,0/5

Info-livre : Plus loin que l’hiver par Isabel Allende

Couverture du livre d'Isabel Allende, Plus loin que l'hiverEditeur : Grasset
ISBN : 978-2-246-82241-7
Pages : 331
Date de parution : 10/06/2020

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 221

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.