Suite inoubliable — Akira Mizubayashi

Parce que Suite inoubliable de Akira Mizubayashi a trop de points communs avec Âme brisée, je n’ai pas eu la surprise émerveillée du premier livre lu. Mais la lecture est fluide et agréable, malgré certains défauts. Rentrée littéraire 2023.

En arrière-plan, un violoncelliste et au premier plan la couverture du livre d'Akira Mizubayashi, Suite inoubliable
Guerre, musique, et coïncidences heureuses

Au sommaire

Que se passe-t-il ?

À trente-six ans, Hortense Schmidt est luthière à Tokyo. Elle passe une unique nuit d’amour avec Ken Mizutani, avant que ce dernier rejoigne les troupes japonaises à la toute fin de la Deuxième Guerre mondiale. Cet évènement aura une résonance plus de soixante-dix ans plus tard. Le titre Suite inoubliable fait à la fois référence à la suite de cet épisode et aux Suites pour violoncelle seul de Bach jouées par Guillaume Walter.

Analyse
Vous retrouverez les thèmes chers à Akira Mizubayashi : la guerre, la musique, les coïncidences heureuses. Si vous avez lu d’autres livres de l’auteur (Âme brisée ou Reine de cœur), vous risquez de trouver beaucoup de ressemblances : la surprise de la première lecture n’est plus au rendez-vous. Il reste une intrigue agréable, même si j’ai pensé que la fin, gorgée de bons sentiments, était interminable.

Où et quand ?

À Tokyo et à Paris de 1934 à 2020. Et avec des sauts dans le temps et de personnage en personnage (mais pourquoi ?). Malgré cette structure (que je déteste), la lecture est fluide.

Tokyo dans les années 1930
Tokyo dans les années 1930

Qui sont les personnages ?

Hortense
Une luthière exceptionnelle, c’est à peu près tout ce que vous en saurez.

Ken
Un violoncelliste de génie, mais pas seulement. Vous en apprendrez beaucoup sur sa courte vie.

Pamina
La petite-fille d’Hortense n’a pas connu sa grand-mère, elle est pourtant luthière, comme elle.

Guillaume Walter
Violoncelliste de talent, c’est lui qui fera le lien entre les personnages et… les violoncelles.

Vous retrouverez aussi des personnages d’Âme brisée (Jacques Maillard) et de Reine de cœur (Jun et Anna).

Analyse
À travers ses personnages, Akira Mizubayashi fait ressentir au lecteur à quel point la guerre brise des destins.

Comment est-ce écrit ?

Incipit :

« Je m’appelle Hortense Schmidt. J’ai trente-six ans. Je suis luthière. J’ai mon atelier dans le quartier de l’École nationale de musique à Tokyo. Mais en raison de l’intensification des bombardements dans la région de la capitale nippone, je me suis réfugiée, sur le conseil de Ken Mizutani, dans ce hameau de Shinano-Oïwake qui appartient à la commune de Karuizawa où un nombre assez considérable d’Occidentaux vivent “parqués”, si j’ose dire, sous l’ordre des autorités gouvernementales. »

Citation :

« Une musique profonde, tout intérieure, émergea du silence de la salle. Les auditeurs retenaient leur souffle. D’emblée, après un déploiement de sons graves, la musique de Bach créait un monde intérieur, sincère, authentique, celui d’un homme qui réfléchit, qui aspire à l’être universel en dialoguant avec lui-même. Elle avançait à un rythme singulièrement lent, imperceptiblement mouvant, parfois volontairement changeant, comme la voix grave d’un moine prononçant une longue et intense prière sans paroles, secouée de temps à autre par une émotion forte montant des profondeurs de son cœur. »

Analyse
Si Akira Mizubayashi écrit de longues pages somptueuses sur la musique (et en fait parfois des tonnes), le naturel des dialogues lui échappe et j’ai parfois grincé des dents.

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • L’espoir que ce livre dégage
  • Les pages sur la musique
  • L’intrigue

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Mêmes thèmes, même structure que les autres livres
  • Les dialogues ratés
  • L’excès de bons sentiments

Ce livre m’a tout de même donné envie de lire Reine de cœur puisqu’Akira Mizubayashi a écrit une trilogie, sans urgence. Avez-vous lu cette trilogie ?

À vous maintenant

Vous l’avez lu ? Donnez-moi votre avis en commentaires. Pensez à activer la cloche pour recevoir un mail avec les réponses à votre commentaire.

Ce livre vous tente ? Achetez-le neuf grâce au lien ci-dessous. Lien affilié, c’est-à-dire que si vous achetez après avoir cliqué sur ce lien, je toucherai une commission (sans coûts supplémentaires pour vous).

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages3,0/5
Intrigue3,5/5
Écriture3,5/5
Moyenne3,8/5
Plus de détails sur le système de notation

Pour aller plus loin

Dans le roman, sont évoquées deux œuvres que vous pouvez écouter :

Le chant des oiseaux

Chant de Noël catalan que Pablo Casals a joué toute sa vie.

Photo de Borowiec Janusz au violoncelle et Saman Shahi au piano.
Borowiec Janusz au violoncelle et Saman Shahi au piano.
Cliquez sur l’image pour regarder la vidéo sur Youtube

Suites pour violoncelle seul

Capture d'écran de Mstislav Rostropovitch
Mstislav Rostropovitch
Cliquez sur l’image pour voir l’extrait sur youtube

Littérature et musique

Marcel Proust
À la recherche du temps perdu

En arrière-plan, une pile de livre et une horloge. Au premier plan, la couverture du livre de Marcel Proust, La prisonnière.
Le plaisir de se perdre dans l’oeuvre

Tous les matins du monde
Pascal Quignard

En arrière-plan, des violes, et au premier plan, la couverture du livre de Pascal Quignard, Tous les matins du monde
Curieusement, alors que la musique domine le livre, je ne l’ai pas entendu.

Info-livre : Suite inoubliable par Akira Mizubayashi

Couverture du livre d'Akira Mizubayashi, Suite inoubliable

Editeur : Gallimard
ISBN : 978-2-07-303211-9
Pages : 239
Date de parution : 17/08/2023

Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 593
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
2
0
J'adorerais avoir votre avis. Dites-le-moi en commentaire.x