Le ciel était fait de verre — Alexandre Rabor

Si vous aimez les tourne-pages avec un soupçon de fantastique, nul doute que vous apprécierez Le ciel était fait de verre d’Alexandre Rabor, un jeune auteur qui possède d’indéniables talents de conteur.

En arrière plan, les pierres de Stonehenge, au premier plan, la couverture du livre d'Alexandre Rabor, Le ciel était fait de verre
Stonehenge en arrière plan

L’intrigue

Lorsqu’Alice se réveille à l’hôpital, elle apprend que l’accident dont elle a été victime est en réalité une tentative de meurtre : les câbles de freins ont été sectionnés. Qui en veut à ce couple sans histoire ?
L’auteur a parfois pris quelques libertés avec la réalité mais cela ne nuit pas à l’intrigue.
Malgré cela, je n’ai pas boudé mon plaisir et j’ai dévoré le roman d’une traite.

L’univers narratif

Ça et là, de Stonehenge aux Hamptons en passant par Moscou et la France. L’auteur ne s’attarde pas en descriptions, c’est au lecteur d’imaginer comment les personnages évoluent dans ses endroits connus.

Les personnages

De beaux portraits de femme

#Victoire
Sa vie, c’est la danse. Elle rencontre Axel et met au monde une petite fille. Un bonheur qui sera de courte durée.

#Alice
Après la mort de sa mère, Victoire, elle est d’abord recueillie par ses grands-parents, elle a ensuite rejoint son père, archéologue.
Elle a tout pour être heureuse, un mari qu’elle aime, Jason, et bientôt une fille Lara.
Et pourtant…

Le style

Il est parfois inégal avec des moments de vraie poésie.

Incipit :

« Alice vit dépasser d’une motte de terre quelque chose de bizarre. Elle se dirigea vers ce quelque chose, se baissa, le ramassa, enleva un morceau de terre argileuse et un fil de cuivre apparut. »

Citation :

« Les mots devinrent des caresses. Le vouvoiement se transforma en tutoiement. Leurs avenirs se rapprochèrent. Ils éteignirent la lumière et les mots s’étaient tus, seuls leurs corps, ce soir-là, parlaient. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Un livre qui ne se lâche pas
  • Le personnage de Victoire
  • Le soupçon de fantastique qui apporte de l’originalité
  • Des phrases joliment tournées

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Un style inégal
  • Un manque de description des lieux et des personnages

Mes notes

Univers narratif2,5/5
Personnages3,5/5
Intrigue4,5/5
Style4,0/5
Moyenne3,6/5

Autres livres avec un peu de fantastique

L’anomalie
Hervé Le Tellier

A l'arrière plan, deux avions d'Air France, au premier-plan, la couverture du livre d'Hervé Le Tellier, L'anomalie
« Ce sera finalement un titre bref, un seul mot. Hélas, L’Anomalie était déjà pris. »

Le bal des folles
Victoria Mas

En arrière plan, le tableau de André Brouillet, Une leçon clinique à la Salpêtrière. Au premier plan le couverture du livre de Victoria Mas, Le bal des folles
En arrière plan, le tableau de André Brouillet, Une leçon clinique à la Salpêtrière.

Le cinquième cœur
Dan Simmons

Couverture du livre de Dan Simmons, Le cinquième coeur, dessin de Henry James, dessin de Sherlock Holmes et photo de la Maison Blanche
Quand Henry James rencontre Sherlock Holmes

Info-livre : Le ciel était fait de verre par Alexandre Rabor

Couverture du livre d'Alexandre Rabor, Le ciel était fait de verre

Editeur : Autoédition – Format numérique
Pages : 153
Date de parution : 08/02/2021
Le site d’Alexandre Rabor

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 221

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.