Martin Eden — Jack London

Le roman le plus autobiographique de Jack London.
Le plus désespéré que j’ai lu de l’auteur à ce jour, mais avant de lire Martin Eden, je n’avais lu que Croc-Blanc et L’appel de la forêt, et encore, il y a très longtemps.

En filigrane un bateau cargo, en médaillon, un jeune homme qui lit. Couverture du livre de Jack London, Martin Eden

L’univers narratif

Les quartiers pauvres d’Oakland au début du siècle dernier et la bourgeoisie de la même ville. Un passage relate la vie des ouvriers dans une blanchisserie, comment un dur travail peut mener à l’alcoolisme, seule façon d’échapper à une vie trop rude.

Les personnages

#Martin Eden
Il est né dans les quartiers pauvres. Il a exercé plusieurs métiers et part souvent en mer. Sa vie est dure, mais il a du succès avec les filles, il aime boire et s’amuser avec les autres.
Jusqu’à ce qu’il rencontre Ruth.

#Ruth
Issue de la bourgeoisie, elle fait des études de lettres.

D’autres personnages gravitent autour de Martin, la jolie Lizzie qui ne peut concurrencer Ruth, Joe qui lui a appris l’efficacité, les parents de Ruth, des bourgeois qui auraient aimé que leur fille se fiance dans leur milieu.

L’intrigue

Lorsque Martin rencontre Ruth, il est immédiatement fasciné. Pour être digne d’elle, il se met à étudier, en solitaire. Il pense que reprendre des études le ralentirait. Il a raison, il a des capacités exceptionnelles.
Il écrit, mais le succès tarde à venir, ses œuvres lui sont renvoyées, une à une, par tous les magazines.

Le style

Incipit :

« Le quidam ouvrit la porte avec une clé et entra, suivi d’un jeune gaillard qui retira sa casquette avec gaucherie. »

Citation :

« Mais le changement le plus radical, celui qui lui plut par-dessus tout, se rapportait à son langage. Il parlait non seulement plus correctement, mais plus librement avec un vocabulaire enrichi — quoiqu’il lui arrivât encore d’avaler quelques syllabes quand il s’animait ou s’enthousiasmait et d’hésiter sur certains mots récemment appris. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • La description des milieux populaires et bourgeois d’Oakland
  • Martin Eden

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Les envolées lyriques quand il est question de l’amour de Martin pour Ruth.
  • Le peu d’espoir qui court tout au long du livre.

Mes notes

Univers narratif5,0/5
Personnages5,0/5
Intrigue4,0/5
Style4,5/5
Moyenne4,8/5

Info-livre : Martin Eden par Jack London

Livre publié aux États-Unis en 1909 et pour la première fois en France en 1921.

Couverture du livre de Jack London, Martin Eden

Editeur : Folio classique
ISBN : 978-2-07-079398-3
Pages : 585
Date de parution : 13/10/2016

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin
J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.
Publications: 231

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.