Littérature classique américaine

Littérature classique américaine : John Steinbeck, Philip Roth, Jim Harrison, et bien d’autres.

Paris en arrière-plan, couverture du livre d'Ernest Hemingway, Paris est une fête

Paris est une fête — Ernest Hemingway

🖤🖤🖤🖤🖤 Paris est une fête évoque un temps révolu, celui des Américains venus vivre à Paris parce que tout est moins cher. Hemingway, prix Nobel de littérature 1954 peint une atmosphère particulière, le bonheur, la légèreté teintée d’inconscience avec le recul de celui qui connaît la suite de l’histoire.
Lire la suiteParis est une fête — Ernest Hemingway
Croquis de Crazy fait par un missionnaire mormon et couverture du livre de Mari Sandoz, Crazy Horse

Crazy Horse L’homme étrange des Oglalas — Mari Sandoz

🖤🖤🖤🖤 S’il est difficile d’entrer dans Crazy Horse de Mari Sandoz, il est tout aussi difficile d’en sortir. Je me suis laissée porter par la vie des Indiens Lakotas même si j’ai souvent regretté qu’aucun petit encadré ne situe le contexte historique et indique le nom du président des États-Unis de l’époque.
Lire la suiteCrazy Horse L’homme étrange des Oglalas — Mari Sandoz
En arrière plan, de la boue, au premier plan, la couverture du livre de Joyce Carol Oates, Mudwoman

Mudwoman – Joyce Carol Oates

🖤🖤🖤🖤🖤 Une femme qui s’écroule sous le poids du passé comme le ferait une falaise sous l’assaut des vagues peut-elle s’en sortir ? Et à quel prix ? Ce sera à vous de l’imaginer, mais après avoir lu Mudwoman de Joyce Carol Oates, vous aurez toutes les clés pour continuer l’histoire… ou presque.
Lire la suiteMudwoman – Joyce Carol Oates
En arrière-plan, un homme au bord de l'eau, au premier plan, la couverture du livre de Jim Harrisson, Julip, La femme aux lucioles

Julip/La Femme aux lucioles/L’été où il faillit mourir — Jim Harrison

Le recueil de Jim Harrison est constitué de longues nouvelles, presque des romans. Parmi les nouvelles : Julip, La Femme aux lucioles, L’été où il faillit mourir. La lecture est exigeante parce qu’il faut s’habituer au style de l’auteur.
Lire la suiteJulip/La Femme aux lucioles/L’été où il faillit mourir — Jim Harrison
Les deux livre des Harper Lee, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur et Va et poste une sentinelle

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur – Harper Lee

Prix Pulitzer 1961, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur a eu un tel succès — il est devenu un classique de la littérature américaine — que l’auteur en a probablement été paralysée. Aucune œuvre de Harper Lee ne paraît pendant des décennies. En 2015, elle publie Va et poste une sentinelle.
Lire la suiteNe tirez pas sur l’oiseau moqueur – Harper Lee