Le bruit et la fureur — William Faulkner

Difficile de parler de ce livre, Le bruit et la fureur, auquel je n’ai strictement rien compris pendant plusieurs dizaines de pages et qui m’a peu intéressée quand l’écriture est devenue plus claire. Alors, je vais plutôt évoquer l’expérience que l’ouvrage.

A l'arrière-plan, des yeux dans le brouillard, au premier plan, la couverture du livre de William Faulkner, Le bruit et la fureur
Un livre qui m’a laissée dans le brouillard…

Arrière plan : Photo de Nathan Dumlao sur Unsplash

Sommaire

Faut-il se lancer dans le livre sans idée préconçue ?

Je n’avais pas lu trois pages que, lassée de ne rien saisir, je revenais sur la préface. Le livre raconte bien une histoire, mais le premier chapitre est constitué du monologue intérieur d’un idiot.
Bien ! Forte de ce nouveau savoir, j’ai recommencé le premier chapitre. Pas plus clair.
J’ai lu au moins trois fois la préface (ainsi que l’article de Wikipédia) avant de terminer le premier chapitre.

Conseil : lancez-vous et il sera toujours temps de revenir à la préface et aux recherches sur internet.

Est-ce que ça s’arrange quand les narrateurs changent ?

Pas tout à fait, le deuxième narrateur, étudiant à Harvard, divague tout autant que son frère idiot. Et là, j’ai pris une décision parce que je ne voulais pas abandonner le livre. J’ai donc survolé de grands extraits, souvent incompréhensibles, et lu attentivement les passages plus intelligibles.

Conseil : Relisez les dix droits du lecteur de Daniel Pennac.

Mes questions sur ce livre

Vous qui passez par là et qui êtes un simple lecteur (pas un universitaire, même si je me demande ce que vous feriez sur mon blog, en tout cas pas quelqu’un qui adore décortiquer les trucs incompréhensibles), si vous avez aimé ce livre, pourriez-vous me dire à côté de quoi je suis passée ?

Parce que :

  • Plaisir : aucun
  • Prise de tête : 100 %
  • Est-ce que j’ai appris quelque chose ? Rien de rien
  • Est-ce que c’est un chef-d’œuvre ? Un exploit littéraire, sans aucun doute, mais réservé à une certaine élite ?

Ou alors…

Peut-être que cette œuvre n’est pas à lire, du moins pas comme on l’entend, pas dans l’ordre voulu par l’auteur, au moins pas tout de suite, commencer par la fin, ou par le milieu, grappiller quelques pages, abandonner la lecture, puis y revenir. Le relire et le relire encore.

Allez hop ! Dans ma Pile A Relire.

Merci à @cinquantedeuxlivres sur Instagram pour cette lecture commune que je ne regrette en aucune manière, comme je l’ai écrit, ce n’était pas une lecture, mais une expérience riche en questions. Et c’était agréable d’échanger nos impressions au fur et à mesure de la lecture.

Citations

Incipit :

« À travers la barrière, entre les vrilles des fleurs, je pouvais les voir frapper. Ils s’avançaient vers le drapeau, et je les suivais le long de la barrière. Luster cherchait quelque chose dans l’herbe, près de l’arbre à fleurs. Ils ont enlevé le drapeau et ils ont frappé. Et puis ils ont remis le drapeau et ils sont allés vers le terre-plein, et puis il a frappé, et l’autre a frappé aussi. Et puis, ils se sont éloignés et j’ai longé la barrière. »

Citation :

« Quand Dilsey, ayant ouvert la porte de sa case, apparut sur le seuil, elle eut l’impression que des aiguilles lui transperçaient la chair latéralement. Elle portait un chapeau de paille noire, perché sur son madras, et, sur une robe de soie violette, une cape en velours lie de vin, bordée d’une fourrure anonyme et pelée. »

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires sur cette lecture difficile.

Info-livre : Le bruit et la fureur par William Faulkner

Couverture du livre de William Faulkner, Le bruit et la fureur

Editeur : Folio
ISBN : 978-2-07-036162-5
Pages : 372
Date de parution : 13/06/2007
(Publié pour la première fois aux États-Unis en 1929)

Partagez cet article
Catherine Perrin
Catherine Perrin

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Publications: 419

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.