Mon mari — Maud Ventura

La quatrième de couverture de Mon mari parle d’un livre d’une irrésistible drôlerie. Je ne dois pas avoir le même sens de l’humour. En revanche, j’ai adoré la double chute que je n’avais pas vue venir. Plus de détails ci-dessous.

A l'arrière-plan, portrait d'un homme, au premier plan, la couverture du livre de Maud Ventura, Mon mari
« Je suis amoureuse de mon mari. Mais je devrais plutôt dire : je suis toujours amoureuse de mon mari. »

L’intrigue

Elle (pas de prénom) est follement amoureuse de son mari et ça dure depuis quinze ans, amoureuse comme une collégienne, elle ne pense qu’à lui, quitte à ne pas s’occuper de ses enfants. Pas grave, son mari est un papa poule.

Très vite, j’ai compris que, dans cet amour obsessionnel, il y avait quelque chose de malsain. Ce qui a pris le pas sur l’humour, à supposer qu’il y en ait vraiment. À partir de là, les jours de la semaine, qui divisent le livre, m’ont paru assez longs. Certaines anecdotes m’ont laissé perplexe. Lorsque son mari lui associe un fruit, la clémentine, elle se vexe et en fait des pages.

Heureusement, le dénouement rachète cette longueur.

L’univers narratif

Il est réduit au maximum, une belle maison et une salle de classe. Il est vrai que l’histoire peut se dérouler partout et que la narratrice, obsédée par son mari, n’a jamais envie de nous parler d’autres choses.

Les personnages

#Elle
Elle est issue d’un milieu populaire et fait tout pour le cacher. En dehors de son amour pour son mari, pas grand-chose ne la concerne, elle trouve même le moyen d’utiliser sa vie amoureuse dans ses cours d’anglais.

Quant à ses enfants, elle les aime, mais sans s’y intéresser. Dommage pour le lecteur, ils ont l’air adorables, ces deux gamins.

#Lui
Insaisissable. Il est décrit comme un homme merveilleux, mais son indifférence interpelle. Je comprends qu’elle ait peur qu’il la quitte pour une autre.

Tout au long du livre, je me suis interrogée — la quittera-t-il ? — mais ne comptez pas sur moi pour vous donner la réponse. Sachez toutefois que le dénouement de Mon mari est inattendu, même pour la grande lectrice que je suis.

Style

Très fluide, Mon mari se lit très rapidement. Bref, si vous voulez un divertissement agréable, c’est le livre qu’il vous faut.

Incipit :

« Je suis amoureuse de mon mari. Mais je devrais plutôt dire : je suis toujours amoureuse de mon mari. »

Citation :

« Mes écouteurs sur les oreilles, je réécoute notre conversation de ce matin. Je l’ai enregistrée avec mon téléphone portable posé sur la table du petit-déjeuner (à quoi sert la fonction dictaphone, sinon à cela ? Je suis sûre que tout le monde le fait). Le bruit des cuillers et des bols des enfants m’empêche de tout entendre. Heureusement qu’ils chuchotent à table, ou bon nombre de mes enregistrements seraient totalement inaudibles.
Je guette les réponses évasives de mon mari, me concentre sur les choix de ses mots quand il m’annonce qu’il aimerait retourner à la piscine après le travail et qu’il a un dîner ensuite. »

Mon avis en résumé

Ce que vous aimerez :

  • Un livre qui se lit facilement
  • Un moment de détente
  • Le dénouement

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Des longueurs

Mes notes

Univers narratif3,0/5
Personnages4,5/5
Intrigue5,0/5
Style3,0/5
Moyenne3,9/5

Autres livres sur des amoureuses

La retraite sentimentale
Colette

En arrière-plan; fenêtre provençal fermé sous du lierre, au premier plan, la couverture du livre de Colette, La retraite sentimentale
Un peu plus tard vient un hérisson…

L’évanouissement de Marie
Natacha Sadoun

En arrière plan, la ville de Florence, au premier plan, la couverture du livre de Natacha Sadoun, L'évanouissement de Marie
Marie enquête en Toscane (en arrière plan, la ville de Florence)

Info-livre : Mon mari par Maud Ventura

Couverture du livre de Maud Ventura, Mon mari

Editeur : Iconoclaste (l’)
ISBN : 978-2-37880-241-7
Pages : 355
Date de parution : 19/08/2021

Partagez cet article
Image par défaut
Catherine Perrin

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Publications: 323

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.