Reykjavik – Ragnar Jónasson – Katrín Jakobsdóttir

Reykjavik n’est pas le roman policier de Ragnar Jónasson que je préfère à cause de la seconde partie un peu laborieuse. Une lecture peu exigeante qui permet tout de même de passer un bon moment. Rentrée littéraire 2023.

Couverture du livre de Ragnar Jónasson et Katrin Jacbobsdottir, Reykjavik et en arrière-plan, la cathédrale de la ville.
L’occasion de vivre le bicentenaire de la ville de Reykjavik

Service Presse

Que se passe-t-il ?

Août 1956 — Une jeune fille, Lára, disparaît sur l’île de Videy. Kristján, jeune policier, est chargé de l’enquête, mais son chef lui interdit d’agacer les notables. L’enquête n’aboutit pas.
Trente ans plus tard, un jeune journaliste, Valur reprend l’enquête.

Analyse
Jusque-là, j’étais dans le livre, mais peu après un évènement bouleversant, j’ai commencé à m’ennuyer, je n’étais plus dans le roman. Les personnages qui n’avaient pas voulu parler dans la première partie ne voulaient toujours pas parler, et encore une fois, le coupable était un des plus improbables, sans indices, et avec une très très légère fausse piste. En revanche, j’ai été agréablement surprise par une découverte qui fait allusion à Edgar Allan Poe.

Où et quand ?

L’histoire commence en 1956 à Reykjavik (Islande), mais un point est fait en 1966 et 1976. J’ai particulièrement aimé cette partie qui montre comment Kristján vit cet échec pendant toutes ces années.

Lorsque Valur reprend l’enquête, c’est en août 1986, c’est le bicentenaire de Reykjavik, l’occasion pour vous d’y participer avec une Islandaise.

Qui sont les personnages ?

Ils sont trop nombreux à mon goût, j’ai eu trop peu de temps pour apprendre à les connaître. Dommage !

Kristján
Jeune policier au début du livre, cette enquête non résolue lui pèse. Dommage qu’il disparaisse quand Valur reprend les recherches.

Valur
Jeune journaliste, il est passionné par ce fait divers. La résoudre donnerait un sacré coup de pouce à sa carrière.

Sunna
C’est grâce à la sœur de Valur que le voile sera levé sur la disparition de Lára.

Comment est-ce écrit ?

Incipit :

« 6 août
Le chapeau gris s’envola par-dessus bord. Kristján était sorti de la timonerie pour contempler la vue sur la baie de Flaxafói et regarder l’île qui se rapprochait peu à peu, bas et verte sur fond de montagnes. »

Citation :

« Sunna secoua la tête avec impatience, mais ce n’était sans doute pas le moment de discuter des origines du roman policier et du rôle qu’Edgar Allan Poe avait joué dans la création du genre. »

Mon avis en résumé

Ce n’est pas la première fois que Ragnar Jonasson situe un de ses livres à Reykjavik. Si vous ne l’avez pas lu, je vous recommande la trilogie La dame de Reykjavik avec son étonnante chronologie inversée.

Ce que vous aimerez :

  • La première partie, captivante
  • Une découverte en référence à Poe
  • Le bicentenaire de Reykjavik

Ce que vous regretterez (ou pas) :

  • Une deuxième partie un peu ennuyeuse

Mes notes

Univers narratif4,0/5
Personnages3,0/5
Intrigue3,0/5
Écriture4,0/5
Moyenne3,5/5
Plus de détails sur le système de notation

Lecture assez facile

À vous maintenant

Vous l’avez lu ? Donnez-moi votre avis en commentaires. Pensez à activer la cloche qui se situe avant le bouton Publier le commentaire pour recevoir un mail avec les réponses à votre commentaire.

Acheter neuf

Ce livre vous tente ? Achetez-le neuf grâce au lien ci-dessous. Lien affilié, c’est-à-dire que si vous achetez après avoir cliqué sur ce lien, je toucherai une commission (sans coûts supplémentaires pour vous).

Des histoires de disparition

Ce que je n’ai pas su
Solène Bakowski

En arrière-plan, une silhouette masculine, et au premier plan, la couverture du livre de Solène Bakowski, Ce que je n'ai pas su
Il y aurait tellement à dire sur Paul…

Set et Match !
Liane Moriarty

En arrière-plan, une raquette de tennis et une balle, au premier plan, la couverture du livre de Liane Moriarty, Set et Match !
En septembre, Joy et Stan Delaney recueillent une jeune inconnue, Savannah…

Le silence
Dennis Lehane

En arrière-plan, un dessin de Boston, au premier plan, la couverture du livre de Dennis Lehane, Le silence
Un roman noir

Info-livre : Reykjavik par Ragnar Jónasson et Katrin Katrín Jakobsdóttir

Couverture du livre de Ragnar Jónasson et Katrin Katrín Jakobsdóttir, Reykjavik

Editeur : La Martinière
ISBN : 979-10-401-1535-9
Pages : 448
Date de parution : 06/10/2023

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter

En savoir plus sur l’utilisation des données

Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)
Catherine Perrin (cath_lit_et_chronique)

J'adore discuter de mes lectures. N'hésitez pas à me laisser des commentaires ou à me rejoindre sur les réseaux sociaux.

Rédactrice NetGalley

Articles: 609
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires